Open Source : CobolCloud veut moderniser les applications héritées

Le portage et la migration d’applications Cobol sont des enjeux clés d’évolution des systèmes d’information d’entreprises mondiales.  Promu par des spécialistes de ce marché, CobolCloud propose aux grands comptes en France et à l’international de pérenniser en les modernisant leurs applications écrites en Cobol (langage de programmation créé en 1959).

CobolCloud est un dérivé de la version open source de COBOL-IT. Les clients ont la possibilité de ré-héberger, repenser et utiliser leurs applications Cobol dans le cloud.  Ce « fork » cible les principaux dialectes Cobol permettant la recompilation sans modification du code source. Pour ce faire, la distribution inclut un compilateur Cobol conçu pour le cloud et les systèmes ouverts, ainsi que des outils orientés devops pour une utilisation « aisée » en production.

De Linux au Cloud

« De nombreuses entreprises manifestent des craintes au sujet du passage vers le Cloud, particulièrement en ce qui concerne le maintien des fonctionnalités de leurs applications historiques (legacy) et de leur maintenance future », explique Stéphane Croce, fondateur de CobolCloud.

« [Nous proposons] à ceux qui ne sont pas encore prêts pour ce passage, d’en tester les possibilités grâce à une étape de transition facilitée vers Linux, avant une immersion dans le monde du Cloud. Les forces de CobolCloud étant de savoir analyser l’existant et élaborer des stratégies de migration grâce à une expertise des environnements techniques complexes pour, ensuite, accompagner ses clients dans leur transformation numérique », ajoute l’entrepreneur et investisseur.

CobolCloud réunit les mêmes spécialistes des environnements Cobol, partenaires et hub techniques qui ont fait le succès de COBOL-IT – déjà créé par Stéphane Croce –, cet éditeur français né en 2008 est entré dans le giron de Micro Focus en 2018.

(crédit photo © Shutterstock)