Coca-Cola va-t-il se lancer dans l’Internet des objets ?

CloudM2M
cable

Coca-Cola vient de réserver un large bloc d’adresses MAC. Probablement pour se lancer dans l’Internet des objets. Mais avec quels produits connectés ?

Alvaro Lopez Ortega vient de mettre le doigt sur une information intéressante. La célèbre firme d’Atlanta, Coca-Cola, vient de réserver un bloc d’environ 16 millions d’adresses MAC auprès de l’OUI, l’autorité en charge de gérer ces données (une émanation de l’IEEE).

Slashdot a immédiatement sauté sur l’info, en suggérant qu’une telle acquisition pourrait être le prélude aux premiers pas de la firme dans le secteur de l’Internet des objets. Réserver des adresses MAC signifie en effet que des produits connectés verront le jour… ici en grand nombre, visiblement.

Des iCannettes ?

Mais de quel type seront ces objets connectés ? Si beaucoup pensent d’emblée à des canettes connectées (des iCannettes, en quelque sorte), cela reste peu probable, car le nombre d’adresses MAC réservées paraît alors trop faible.

Les distributeurs de boissons (iDistributeurs…) ou la logistique (iPalettes, sic) pourraient s’avérer être des candidats plus crédibles. Des usages moins geeks, mais plus sérieux et utiles pour la firme.

Faute d’informations complémentaires de la part de Coca-Cola, toutes les possibilités sont ouvertes. Mais comme le signale Alvaro Lopez Ortega, nous aurions pu être encore plus perplexes si la firme américaine avait réservé le bloc C0-CA-C0 ou CA-C0-1A (ou éventuellement C0-C0-1A pour la version ‘ch’ti’), plutôt que le bloc FC-D4-F2.

Crédit photo : © Tatiana Popova – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – L’Internet des objets en questions


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur