CodeWeavers propose ses licences gratuitement pendant 24 heures

Logiciels

Le 6 juillet, CodeWeavers offira ses licences pour Crossover Mac, Linux et Games. Une bonne occasion de voir comment porter des applications Microsoft sur des environnements concurrents de Windows.

Les soldes ne se trouvent pas que dans la magasins. Elles sont aussi chez CodeWeavers à travers des offres tellement soldées qu’elles en deviennent gratuites. Mais sur une seule journée. CodeWeavers proposera gratuitement les licences de CrossOver, Mac et Linux, et Games demain, mardi 6 juillet.

CodeWeavers s’appuie sur Wine pour développer des solutions permettant d’exécuter des applications Microsoft (Office pour l’essentiel) sur des environnements Mac OS et Linux. « Pas de redémarrage, pas de basculement vers une machine virtuelle et pas de licence de système d’exploitation Windows requise, souligne l’éditeur, Les fichiers Windows peuvent être ouverts directement depuis votre gestionnaire de fichiers ou depuis votre outil de messagerie pour les pièces jointes. »En deux mots, Les technologies CodeWeavers vise à remplacer Windows sur des environnement concurrentiels.

Reconnu comme un acteur majeur sur les technologies de portage Windows open source, l’éditeur installé dans le Minnesota aux Etats-Unis entend « apporter des opportunités marché aux développeurs de logiciels Windows en facilitant et accélérant l’installation de logiciels Windows sous Mac et Linux ». Une opportunité qu’il veut accélérer en France avec cette opération soldée.

« Cette journée exceptionnelle permettra aux Français de découvrir l’efficacité et la rapidité de CrossOver9, commente Jérémy White, le Pdg. Nous avions envie de faire découvrir notre logiciel tout en faisant plaisir aux utilisateurs de Mac et Linux français. En cette période où le moral des Français est en berne en raison des mauvais résultats de l’équipe de France et en ce début des soldes, le 6 juillet nous est apparu comme la bonne journée pour cette opération. » Pas sûr que ça leur remonte le moral pour autant mais l’initiative sera appréciée par plus d’un développeur/utilisateur.

Pour en bénéficier, il suffira de se connecter au site français de CodeWeavers le 6 juillet et s’assurer que son adresse IP est bien localisée depuis la France. Contrairement aux soldes, il y en aura pour tout le monde mais pas éternellement. Passée minuit, la magie s’arrêtera et les licences redeviendront payantes.

codeweaverscrossovermax.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur