Cognizant : ce géant méconnu des services IT, venu des États-Unis

Régulations
Cognizant : ce géant méconnu des services IT, venu des États-Unis

Découverte de Cognizant avec son directeur général France, Olivier Cavrel, qui nous brosse le portrait de la société… et de ses ambitions pour le territoire français.

Entretien avec Olivier Cavrel, directeur général de Cognizant France, une société de services informatiques américaine, méconnue en France, malgré sa taille massive au niveau mondial : 140 000 employés et un chiffre d’affaires 2011 de 6,12 milliards de dollars, en croissance de 33 %. Pas mal pour une entreprise créée en 1994 et qui s’est appuyée pour l’essentiel sur de la croissance organique.

Ses services ? Des offres de conseil et d’externalisation, avec un marché situé aux États-Unis et en Europe, et une présence en Inde. Ses secteurs ? Entre autres, la finance (40 % du CA) et la santé (27 % du CA). Ses clients ? De très grands comptes : environ 800 clients, dont 200 assurent l’essentiel du chiffre d’affaires de la société.

Une stratégie prudente

Peu de clients donc, mais à chaque fois une collaboration très forte. « Nous n’avons pas une logique de projets, mais de clients », confirme Olivier Cavrel. Une approche qui se veut prudente… et patiente.

Quant à la raison de cette discrétion en Europe ? « Les USA représentent 79 % de l’activité de Cognizant. Le reste est réalisé en Europe. Le Chiffre d’affaires européen dépassera le milliard de dollars cette année… sans acquisitions et avec des ressources marketing réduites. »

Voilà donc la clé du mystère : une présence historique forte de la société aux États-Unis (liée à sa position initiale de division de « Dun & Bradstreet Corporation ») et peu de publicité, la société préférant miser sur la satisfaction client.

Une présence renforcée en France

En janvier, Cognizant a ouvert un centre technique situé à Grenoble. « Il permet d’assurer une partie des services techniques, en direct auprès des clients français… en particulier lorsque la langue est une contrainte », explique notre interlocuteur. Le centre européen de Budapest prend le relai lorsque des contraintes spécifiques d’hébergement de données sont en lice. Le reste du temps, d’autres centres sont mis à profit : en Inde, cœur de la firme en termes d’effectifs, mais aussi en Chine, en Amérique latine…

Mais revenons au site grenoblois. « C’est un centre français pluridisciplinaire comprenant aujourd’hui une vingtaine de personnes. Il a démarré sur le thème du test, mais va s’ouvrir courant 2012 à la mobilité. Son objectif : mettre en place tous les outils et procédures de Cognizant. Ses premiers clients : ceux du transport et de la santé. »

L’ouverture de ce centre permet de renforcer la présence de la firme en France. Cette dernière dispose de bureaux à Paris depuis 5 ans et a lancé des investissements plus significatifs dans l’Hexagone depuis 3 ans.

Transposer en France le savoir-faire de la firme

Concernant la ‘roadmap’ de Cognizant en France, Olivier Cavrel donne des lignes directrices claires : « la feuille de route est assez simple : créer des relations très fortes avec un petit nombre de grands clients et s’assurer qu’ils sont satisfaits de ce que l’on fait pour eux. »

Le rôle des équipes françaises sera de transposer localement le savoir-faire acquis par Cognizant au fil des ans et d’appliquer les procédures et technologies propres à la société.

Crédit photo : © Cognizant


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur