Cognos s’envole

Cloud

Bénéfice en hausse de 62% pour l’éditeur canadien de progiciels

Le groupe, concurrent du français Business Objects sur le segment des logiciels d’aide à la décision, a annoncé une hausse de 62% de son bénéfice au premier trimestre. Soit un nouveau record selon l’éditeur canadien.

Sur les trois mois à fin mai, Cognos a dégagé un résultat de 20,1 millions de dollars contre 12,4 millions un an plus tôt. Son chiffre d’affaires a augmenté de 15% à 173,6 millions, contre 150,6 millions sur le trimestre correspondant de 2003. Les ventes de licences sont passées de 57,8 à 66,1 millions. La marge d’exploitation s’inscrit à 13,9% contre 10,7% l’an dernier. Outre des ventes soutenus, l’éditeur a surtout profité du fait que Business Objects se consacre à l’intégration de Crystal Decisions, qu’il a racheté l’an dernier. “C’est un véritable avantage pour nous, l’environnement concurrentiel est un peu déprimé avec tout ce qui est lié à l’intégration”, a-t-il déclaré à Reuters. “Nous tirons pleinement avantage de la situation”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur