Pour gérer vos consentements :

Collaboratif : BlueMind 4 supporte nativement Outlook

L’éditeur open source français BlueMind confirme la disponibilité de la 4e version de sa solution de messagerie d’entreprise et de travail collaboratif.

Présentée comme une alternative européenne ouverte à Microsoft Exchange, Domino ou Gmail, BlueMind 4 inclut les cinq nouveautés suivantes :

1. Compatibilité « à 100% » et sans connecteur avec Outlook de Microsoft >

« BlueMind 4 apporte une solution [alternative] au quasi-monopole du marché de la messagerie d’entreprise. En permettant aux organisations de conserver le client Outlook de façon transparente pour l’utilisateur », a déclaré Pierre Baudracco, PDG de BlueMind.

Les entreprises peuvent aussi toujours « utiliser de manière collaborative les autres clients de messagerie », tels que Thunderbird, un webmail ou une application mobile.

2. Gestion centralisée des signatures d’entreprise facilitée >

Grâce notamment à l’édition wysiwyg et à la prévisualisation des courriels.

3. Gestion des données améliorée >

Grâce à la séparation des données de l’annuaire central (utilisateurs, groupes…) et des données des clients. Par ailleurs, les administrateurs peuvent répartir les donnés (agendas, carnets d’adresses) sur plusieurs serveurs.

Et ce pour supporter un plus grand nombre d’utilisateurs.

4. Archivage entièrement automatique >

Un archivage compatible avec tous les clients de messagerie (webmail, client lourd ou mobile), sans extension, selon les promoteurs de l’offre.

5. Développement >

BlueMind 4 permet de gerer des emails depuis l’API REST de l’entreprise haut-garonnaise.

Elle en fera la démonstration lors du « BlueMind Summit » du 6 juin 2019 à Paris.

(crédit photo © Bluemind)

Recent Posts

Google Russie anticipe le dépôt de bilan, migre des employés à Dubaï

La saisie du compte bancaire de Google Russie rend intenable le fonctionnement de son bureau…

2 heures ago

RGPD : vers une nouvelle méthode de calcul des amendes

Le Comité européen de la protection des données (CEPD) a adopté de nouvelles lignes directrices…

4 heures ago

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

21 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

21 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

22 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

23 heures ago