Collaboratif : Slack perd des couleurs face à Teams

CollaborationLogiciels

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires de Slack progresse de 58 % sur an an à 145 millions de dollars, sa perte nette s’affiche à 359 millions $.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La bataille reste intense entre Slack et Teams (Microsoft) sur le marché de la messagerie collaborative évalué à 9 milliards $ par an.

Après son entrée en Bourse réussie en juin, Slack doit désormais affronter les analystes après les résultats mitigés de son deuxième trimestre fiscal clos fin juillet.

Si le chiffre d’affaires progresse de 58 % sur an an à 145 millions de dollars, sa perte nette s’affiche à 359 millions $, soit 0,98 $ par action. Dans la foulée, on apprend que les interruptions de service intervenues sur la période lui ont coûté 8,2 millions $.

La bonne nouvelle vient du nombre de clients payants qui atteint 100 000 dont 720 qui dépensent plus de 100 000 $ annuels de manière récurrente. Problème : Slack en a recruté seulement  5 000 nouveaux sur la période, une mauvaise performance.

Depuis janvier denier et l’annonce de 10 millions d’utilisateurs actifs, Slack n’a plus évoquer de chiffre de sa base totale d’utilisateurs.

Slack vs Teams : la guerre des chiffres

En face, la machine Microsoft continue de pousser Teams en profitant de son empreinte forte dans les entreprises avec Office 365. Selon ses chiffres, ce sont 500 000 entreprises qui utilisent désormais sa messagerie collaborative pour un total de 13 millions d’utilisateurs quotidiens.

En juillet, Stewart Butterfield, le co-fondateur et patron de Slack,  s’était exprimé sur la concurrence très poussée dans ce domaine . « Je pense que c’est de plus en plus dur » reconnaît-il. « Non pas à cause de Microsoft mais parce que c’est difficile pour nous, vu la taille que nous avons atteint, de continuer à se focaliser sur la qualité de l’expérience utilisateur. Plus vous grossissez et plus c’est compliqué. Si la compétition est basée sur la qualité de l’expérience utilisateur, et c’est dans ce domaine que tous les efforts sont effectués, alors ce serait plus intimidant pour nous. » 

Pour le troisième trimestre, Slack prévoit une croissance comprise entre 46 % et 48% avec des revenus compris entre 154 et 156 millions $ pour une perte de 47 millions $.

Des résultats qui n’ont pas emballés les marchés : le cours perdait 13 % lors des échanges avant l’ouverture de Wall Street.

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :