Pour gérer vos consentements :

Collaboration numérique : les entreprises arrivent à maturité

Quel est le niveau de maturité de votre entreprise en matière de collaboration à l’ère des technologies numériques ? La question a été posée en France à plus de 1200 professionnels, dont 254 décideurs informatiques. YouGov a réalisé l’enquête* pour l’éditeur spécialisé de logiciels Atlassian.

La pratique généralisée du travail hybride et l’usage massif du cloud sont une réalité pour les entreprises concernées par le sondage. Leur degré de maturité en matière de collaboration numérique est ainsi de 3,4 sur 5. Il est sensiblement plus élevé (3,7 sur 5) au sein de grandes entreprises. En revanche, il n’est plus que de 2,9 chez les petites structures. Ces dernières ne disposent pas toujours des ressources nécessaires.

Toutes organisations confondues, les directions des systèmes d’information (DSI) ont opté en priorité, ces derniers mois, pour des intranets sociaux et/ou des messageries instantanées (40%), suivis d’outils de gestion de projets (33%) et des connaissances (21%). Un tiers prévoit d’investir davantage dans les outils de vidéoconférence.

Pour les utilisateurs, lorsqu’il est question d’efficacité du travail à distance et de coopération, la protection des outils dédiés à la collaboration (citée par 62% des employés interrogés) devance les notions de convivialité (54%) et de flexibilité (52%).

Qu’en est-il de la mise en oeuvre et de la diffusion des pratiques ?

Culture « agile »

Il reste des obstacles à la diffusion d’une culture « agile », parmi lesquels des coûts considérés trop élevés (argument cité par 35% des équipes), un déficit de compétences internes (19%) ou encore une culture d’entreprise jugée peu propice au changement (19%).

Les responsables IT, de leur côté, pointent, outre les coûts d’acquisition et de mise en œuvre (33%), le manque de formation des utilisateurs (40%), les problèmes de sécurité (36%) ou encore des processus internes peu adaptés aux évolutions technologiques (39%).

Pour Tristan Ouin, directeur France d’Atlassian, « au-delà des indicateurs financiers, le succès d’une entreprise dépend fondamentalement de l’implication de ses équipes et de la qualité de leur environnement de travail ». Les dirigeants et les responsables IT ont donc tout intérêt à « faire preuve de détermination et de souplesse » dans ces domaines.

*L’enquête a été menée par YouGov pour Atlassian du 29 avril au 3 mai 2021.

(crédit photo : pixabay)

Recent Posts

Collaboratif : Jamespot étoffe son portefeuille avec Diapazone

L'éditeur logiciel français Jamespot ajoute la brique d'orchestration de réunions Diapazone à son offre collaborative…

2 jours ago

Gestion des secrets : pourquoi les équipes DevOps sont à la peine

Les pratiques DevOps de gestion des secrets d'une majorité d'organisations ne sont pas normalisées et…

2 jours ago

Visioconférence : qui sont les principaux fournisseurs ?

Qui sont les têtes d'affiche de la visioconférence et qu'attendre de leurs offres ? Éléments…

3 jours ago

Fargate : une nouvelle étape dans la transition Arm d’AWS

Le moteur serverless Fargate vient allonger la liste des services AWS exploitables avec les instances…

3 jours ago

Ransomware : l’essor de la cybercriminalité en tant que service

En France, le nombre d'attaques par rançongiciels (ransomwares) a augmenté de 255% en une année,…

3 jours ago

Sécurité du cloud : Google dresse un état des lieux

Le détournement de ressources cloud, par quels moyens et à quelles fins ? Un rapport…

3 jours ago