Colt lance une offre HPC sur mesure

Cloud
HP Moonshot 1500, un caisson serveur 'cartridge' meccano

Du calcul de haute performance à la demande, voilà ce que propose Colt avec sa nouvelle solution, créée en partenariat avec Aneo, HP et Intel.

Les besoins en matière de capacité calcul deviennent de plus en plus importants dans certains secteurs : banque/assurance, aéronautique, énergie, etc. Toutefois, les budgets sont loin de se montrer en expansion.

« Les DSI doivent accompagner la transformation de leur entreprise dans un contexte économique et réglementaire toujours plus contraignant et cela dans un climat de restriction budgétaire. […] La croissance des besoins en puissance de calcul distribué est une problématique qui touche non seulement la finance, mais également de nombreux autres secteurs d’activités, » résume Behgam Kazemzadegan, spécialiste des services IT chez Colt.

C’est pour répondre à ce double problème que Colt lance une nouvelle solution HPC, accessible à la demande. Elle limite au maximum les coûts fixes, afin de s’adapter aux besoins de ceux désirant étendre ponctuellement leur capacité de calcul.

En partenariat avec Aneo, HP et Intel

Colt s’est adjoint les services de spécialistes du calcul de haute performance (HPC) pour mettre en place cette nouvelle offre : la société de conseil et de services Aneo, le concepteur de processeurs Intel et le constructeur HP.

Le résultat des cogitations de cette dream team se traduit par l’adoption de serveurs ultra-denses HP Moonshot sur base Intel Xeon (voir « HP Moonshot : un nouveau format de serveurs “cartouches” ARM ou Intel ») installés dans les datacenters de Colt. L’administration des grilles de calcul est confiée à Aneo. Les infrastructures HPC de Colt affichent un PUE (Power Usage Effectiveness) de 1,21.

« HP met à disposition les dernières technologies issues de son programme de recherche et d’innovation Exascale 2018. Le partenariat entre HP et Colt porte sur les solutions matérielles de type HP Moonshot, les couches logicielles d’exploitation des grands clusters CMU ainsi que l’expertise des équipes de HP dans ce domaine, » indique Laurent Grandguillot, responsable de l’activité HPC chez HP France.

Cette offre est intéressante à plus d’un titre. Toutefois, l’opérateur britannique devra compter avec la concurrence de poids lourds comme Amazon (voir « Amazon lance un service de calcul en mode cloud ») et Bull (voir « Bull rend la simulation numérique accessible en mode PaaS/SaaS »).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Que savez-vous des supercalculateurs ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur