Comcast renonce à Disney

Cloud

Le câblo-opérateur américain n’a pas convaincu Mickey et encore moins ses propres actionnaires

Il n’y aura pas de mariage entre Comcast, premier câblo-opérateur des Etats-Unis, et le géant Disney. Le prétendant abandonne son offre gigantesque de 66 milliards de dollars estimant que

“la direction de Disney et son conseil d’administration ne sont pas intéressés par un rapprochement”, selon un communiqué. Annoncée en février dernier, cette offre a fait couler beaucoup d’encre. Mais cette pression n’a pas joué en faveur de Comcast. Le cours de l’action de ce dernier a chuté tandis que celle de Disney s’est redressée, réduisant d’autant l’intérêt de l’offre du premier sur le second? Dans ces conditions, difficile de faire accepter cette OPA aux actionnaires de Comcast. Le câblo-opérateur pourrait se retourner vers MGM. Mais le studio est aussi convoité par Sony et par Time Warner.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur