Comment Microsoft est devenu fournisseur de sécurité…

Sécurité

Voilà un titre qui pourrait faire sourire certains. Pourtant, l’éditeur de Redmond, à travers son offre managée Windows Live OneCare devient officiellement fournisseur de solutions de sécurité. Aujourd’hui disponible pour le marché américain, la solution de protection pour particuliers devrait faire son apparition en France l’année prochaine

Proposé en version bêta depuis plusieurs mois déjà, le service de sécurité en ligne Windows Live OneCare de Microsoft est sur le point d’être accessible aux utilisateurs américains.

Distribué sous la forme d’abonnement annuel, il en coûtera la modique somme de 49,95 dollars pour équiper trois machines ! L’offre est, disons-le, relativement complète. En effet, elle propose: -un antivirus, -un ‘Firewall’ personnel, -un antispyware (Windows Defender), -une solution de sauvegarde -des outils de maintenance. Le tarif agressif, bien en deçà de l’offre pratiquée par la concurrence, risque de causer quelques tracas aux leaders du marché. Les réactions ne devraient pas se faire attendre. Symantec prépare déjà une offre concurrente répondant au nom de « Genesis ». Il faut dire que Symantec tire la majeure partie de ses revenus des ventes de produits antivirus pour les particuliers. L’éditeur de Cupertino pourrait donc bien être le premier à pâtir de la nouvelle stratégie de Microsoft. Des rumeurs laissent entendre que la future offre de Symantec comportera également un espace de stockage en ligne, à la manière de GDrive (Google) ou Live Drive (Microsoft). Avec Veritas dans son portefeuille, Symantec a compris qu’il avait une carte à jouer sur le plan du stockage et des sauvegardes en ligne. Côté entreprises, les services en ligne managés (MSS) sont bien plus développés. Des offres existent, elles répondent chacune à des problématiques clairement identifiées et « remotely addressable » mais peu apportent des solutions réellement globales. Pourtant, c’est bien en direction ce type d’offre que le marché se dirige. Avec l’explosion de la mobilité et des menaces associées, les difficultés qu’éprouvent les RSSI à maintenir un niveau de sécurité ne cessent de croître. Le nombrilisme n’est plus au goût du jour, il faut s’appuyer sur des infrastructures externes de confiance pour globaliser son système d’information et donc sa sécurité. Il est évident que Microsoft n’en restera pas là Récemment, l’éditeur s’est emparé de Whale Communications, un spécialiste du VPN. Cela laisse-t-il présager la construction d’une offre dédiée aux entreprises ? Microsoft, en bon bâtisseur, dispose aujourd’hui de la plupart des briques technologiques pour le faire. Windows Live OneCare n’est que la partie visible de l’iceberg.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur