Comparatif de Möbius : les progiciels de gestion de la demande s’améliorent

Logiciels

La société de conseil belge Möbius a analysé et comparé les fonctionnalités
de 34 progiciels de gestion de la demande, disponibles en Belgique et en France

Le progiciel de gestion de la demande idéal et parfait n’existe pas… Pas encore! Un cahier des charges est toujours recommandé à qui veut choisir son progiciel.

C’est l’une des conclusions de l’étude réalisée en 2006 par le

cabinet de conseil Möbius, en Belgique et en France. Ses résultats ont été présentés fin novembre à l’Ambassade de Belgique à Paris. Dans cette étude, la société n’a pas effectué de classement à proprement dit car, selon ses dirigeants, la qualité d’un logiciel s’apprécie en fonction des besoins de l’entreprise. Mais l’analyse, qui porte sur 34 logiciels de 28 éditeurs différents*, est approfondie. L’objectif est de constituer une base de données européennes des principaux progiciels et de bien en connaître les fonctionnalités pour conseiller au mieux les clients du cabinet.

Les progiciels vont du simple programme statistique (ceux d’Automatic Forecasting Systems et de SPSS) au système de planification avancé (APS). Aussi s’adressent-ils à des cibles allant de la TPE aux grandes entreprises, d’un à plus de vingt utilisateurs, de moins de 5.000 à plus de 250.000 articles. Certains sont spécialisés sur des créneaux de marché :

A3 et Optimate (D3S) dans la mode, Futurmaster dans les produits frais, Slim4 de Solventure dans la vente en gros?

En termes de prévisions statistiques, tous les progiciels proposent des techniques de lissages exponentielles avec tendance et saisonnalité ainsi que des modèles de régression linéaire.

Peu proposent les méthodes de prévision endogène de Box Jenkins ou de modèles économétriques. La plupart proposent un choix automatique du modèle de prévision. Tous permettent de calculer la prévision de produits nouveaux à partir de l’historique d’un article existant.

Certains ont un nombre limité de périodes pouvant être importées dans l’historique.

Des outils de prévision collaboratifs

20 logiciels proposent un outil de prévision collaboratif

soutenu par un portail Web ; d’autres développent actuellement cet outil terriblement à la mode. En effet, la collaboration entre les différents départements de l’entreprise et avec les clients et

fournisseurs s’avère désormais cruciale dans la supply chain. D’où le passage ? bientôt obligé ?- à une architecture SOA (orientée services). Tous mesurent des indicateurs de qualité de prévision. La quasi-totalité offre des outils de reporting. Chacun d’eux permet de simuler des scénarios « et

si ? ».

Möbius porte l’attention sur la bonne connaissance requise des

progiciels pour pouvoir les utiliser. Quelques-uns mêmes demandent d’être expert en statistique et prévision. Toutefois, formation, fonctions d’aide, documentation et hotline sont le lot commun des éditeurs. Huit d’entre eux offrent une hotline 24h/24.

Le professeur de Paris IX-Dauphine Régis Bourbonnais, venu assister à la présentation, regrette qu’ «il manque l’outil de prévision le plus utilisé dans les entreprises, Excel ! Attention, si certains éditeurs développent eux-mêmes leurs programmes de prévision, d’autres font appel à des bibliothèques de programmes qu’ils maîtrisent de façon parfois floue? »

A l’avenir, les éditeurs annoncent peu de développements en matière de prévisions statistiques, mais plutôt dans la gestion de la promotion, le reporting de mesure de qualité de précision, l’autorisation Web et le développement d’interfaces automatiques.

Projet de recherche Eclips

En parallèle, Möbius participe au projet de recherche Extended

Collaborative integrated LIfecycle Planning System (Eclips, pour

Système intégré de planification collaborative étendue sur le cycle de vie). Il vise à créer un logiciel de planification de la demande des articles nouveaux et en fin de vie, trop souvent sommairement pris en compte par les logiciels du marché ici étudiés. Les trois clefs du projet sont une prévision statistique améliorée en introduction et fin de vie du produit, une planification cyclique multiniveaux en phase de maturité, et une intégration du cycle de vie dans la gestion de la supply chain. Le projet, lancé le 1er avril 2006 pour trois ans, regroupe experts, entreprises et universitaires européens.

____

(*) liste des éditeurs dont les produits sont comparés ; A3, Acteos, Adexa, Aldata Solution, Alt-C Systems, Automatic

Forecasting Systems, Azap, Business Forecast Systems, Click Commerce, D3S Technologies, Demand Solutions, DynaSys, FuturMaster, i2Technologies, Infor, Inventory Management Associates, JDA Software, OM=Partners, Oracle, Planipe, Quadriceps Products, RoadMap Technologies, SAP, SAS, Scanmar, Solventure, SPSS, TXT e-Solutions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur