Comparé à XP, Vista est 20% plus cher en ‘Hardware’

Régulations

Le nouvel OS version entreprise de la firme est à peine dans les échoppes
qu’une étude du cabinet iSuppli risque de refroidir plus d’un acheteur

Pour iSuppli, la configuration minimale recommandée par l’éditeur pour faire fonctionner Vista n’est pas réaliste.

Rappelons que selon la firme de Redmond, la configuration minimale requise est la suivante : un processeur 800 MHz, 512 MB de RAM et un disque dur de 35 GB.

Pourtant, d’après un analyste d’iSuppli : “Bien que Microsoft revendique que Vista soit capable de fonctionner sur des systèmes aussi légers, nous pensons que la réalité est bien différente”.

Dans le document nommé “Sorting Out the Requirements for Windows Vista “ l’institut présente sa vision de la configuration requise. Et autant dire qu’elle tranche avec celle de la firme de Redmond.

D’après le document, il faudra au moins un CPU de 3 GHz (en simple coeur) ou du 2Ghz (en double coeur), du moins si l’utilisateur veut faire tourner l’OS sur son ordinateur de salon. Un processeur plus lent de 1.5 GHz serait parfait pour les ordinateurs portables.

Cette gourmandise du processeur s’explique notamment par l’évolution du graphisme de Vista notamment en ce qui concerne le rendu 3D que l’OS tire de son environnement Aero. Microsoft recommande 512 MO de RAM et une carte graphique compatible DirectX 9.0 pour supporter Aero.

Il faut dire que l’une des options les plus attendues par les “Geeks” est le “Alt-Tab 3D.” D’après un spécialiste d’iSuppli, il s’agit d’une option qui n’est pas une priorité pour tout le monde qui plus est, elle peut être désactivée.

Au-delà du CPU qui devra donc être remplacé si l’on souhaite vivre l’expérience Vista en mode Aero, le plus important des facteurs pour être ” Vista Capable” est la mémoire. D’ailleurs en ce qui concerne les OEM, les recommandations de Microsoft sont claires, tous les PC qui seront vendus pendant les vacances de Noël doivent être en mesure de supporter XP et Vista.

iSuppli pense que le PC moyen pour supporter Windows XP coûte prés de 500 dollars, contre 600 dollars pour Vista soit un surcoût de 20%. Ce prix risque de freiner la migration des utilisateurs vers cet OS qui devra en plus profiter d’une période de “rodage” au niveau de la sécurité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur