Pour gérer vos consentements :

Les Compute Card d’Intel s’apprêtent à envahir les appareils du quotidien

Présentée en début d’année dans le cadre du CES, la gamme Compute Card d’Intel devrait faire ses débuts courant août chez plusieurs constructeurs. Et ce, avec des usages très variés.

Foxconn proposera des mini PC pourvus de ces cartes ; LG Display les intégrera à certains de ses écrans, afin de les transformer en PC tout-en-un ; Sharp en fera la base de ses solutions d’affichage ; Contec les utilisera en milieu industriel, Mo-Bits pour des tablettes, etc. Dell, HP et Lenovo sont aussi sur la brèche, mais n’ont pas encore de produits à montrer, explique Intel.

L’offre Compute Card propose dans un format de 9,5 x 5,5 x 0,5 cm tout le nécessaire pour créer un PC : processeur, mémoire, stockage et connectivité sans-fil. Le tout avec un form factor standard, ce qui permettra d’upgrader le terminal via un simple remplacement de la carte par un modèle plus moderne.

Une gamme complète…

Quatre Compute Card sont aujourd’hui proposées par Intel :

  • CD1C64GK : Celeron N3450 (4 cœurs, 4 threads, 1,1/2,1 GHz), 4 Go de RAM, 64 Go d’eMMC ;
  • CD1P64GK : Pentium N4200 (4 cœurs, 4 threads, 1,1/2,5 GHz), 4 Go de RAM, 64 Go d’eMMC ;
  • CD1M3128MK : Core m3-7Y30 (2 cœurs, 4 threads, 1/2,6 GHz), 4 Go de RAM, 128 Go de SSD ;
  • CD1IV128MK : Core i5-7Y57 (2 cœurs, 4 threads, 1,2/3,3 GHz), 4 Go de RAM, 128 Go de SSD.

Des offres certes peu performantes, mais pourvues de processeurs consommant moins de 5 W, et donc bien adaptées aux conditions difficiles et à un refroidissement passif.

À lire aussi :

Les processeurs d’Intel au cœur des objets connectés
Intel libère le Thunderbolt 3 et souhaite l’intégrer à ses processeurs
Intel plonge en Bourse face à la menace Zen et Ryzen d’AMD

Recent Posts

Cloud : 4 points à retenir du rapport Aryaka

Adoption cloud, espace de travail hybride, convergence réseau et cybersécurité… La migration monte en puissance.

1 heure ago

Automatisation et emploi : pourquoi l’Europe peut mieux faire

Impactés par l'automatisation, 12 millions d'emplois seraient détruits dans 5 pays d'Europe, d'ici 2040. La…

7 heures ago

Green IT : 10 chiffres sur l’empreinte écologique

L'ADEME et l'Arcep ont remis au Gouvernement leur rapport sur l'empreinte environnementale du numérique en…

7 heures ago

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

1 jour ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

1 jour ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

1 jour ago