Computer Associates et EDS poussent le langage DCML

Régulations

Entraînant avec eux un consortium de 20 sociétés, le deux partenaires prévoient de présenter un premier jalon d’ici la fin de l’année

Retour de crise aidant, la mode est aux standards, y compris dans les méta-langages comme ceux qui peuvent décrire des opérations de gestion et supervision de centres informatiques (“data centers”). Depuis plusieurs moins EDS (Electronic Data Systems) et l’éditeur de logiciels Computer Associates ont mobilisé autour de leur projet une vingtaine d’éditeurs informatiques. Ce 14 otobre, ils ont annoncé qu’ils présenteraient dans les tout prochains mois, une première élaboration de DCML –

data-center markup language, un langage qui doit permettre de décrire, de façon standard, des processus d’intervention sur des serveurs et des réseaux. Il doit faciliter, par exemple, l’automatisation des allocations de ressources serveurs à la volée ou des processus de sauvegarde en réseau. Des éditeurs, comme Opsware, envisagent d’intégrer un tel langage dans leur offre dès le début 2004. IBM, HP, Sun n’ont -jusqu’ici- pas fait de déclarations à l’encontre de cette initiative. Or qui ne dément pas, consent… et la récente initiative annoncée entre IBM et Cisco peut être considérée comme compatible.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur