Computer Associates propose 10 M$ pour réglement amiable

Régulations

L’éditeur veut en sortir et mettre un terme aux investigations de la SEC et autres éventuelles poursuites de la Justice. Il propose de verser un dédommagement de 10 millions de dollars

Il faut tourner la page! Computer Associates a proposé ce 25 mai une porte de sortie. L’éditeur est prêt à payer ce gros montant, sans discuter, afin que soient suspendues les procédures d’investigation de la SEC, le gendarme de la bourse américaine, et les requêtes de la justice américaine. Il est vrai que l’éditeur veut repartir sur de nouvelles fondations, saines. Les dirigeants, considérés comme responsables et coupables, sont partis. Un nouveau CEO est en place. Selon l’éditeur, les ventes sont à la hausse, notamment hors des Etats-Unis -l’international représentant actuellement 44% des ventes (contre 36% l’an passé -effet dollar compris?). L’Europe, en particulier, enregistre des gros contrats. Pour l’année fiscale en cours, CA maintient son objectif de revenus entre 3,5 et 3,7 milliards de dollars (contre 3,28 sur l’exercice écoulé, au 31 mars).

Hier soir, ni le ministère de la Justice ni la SEC n’avaient répondu à cette proposition de transaction finale. Pour rappel, il est reproché à Computer Associates d’avoir “arrangé” ses comptes à partir de l’exercice 2000 afin de maintenir, voire réhausser le cours de son action. Les dirigeants de l’époque, aujourd’hui évincés, possédaient titres et options en très grande quantité. ( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur