Computex 2011 : 25 milliards de processeurs ARM vendus

CloudMobilitéServeurs

Hier outsider, ARM fait aujourd’hui son entrée au Computex en tant que star incontestée de la mobilité, et peut être bientôt des serveurs.

Le concepteur de processeurs ARM a de quoi se réjouir : la société est depuis plusieurs années le leader des composants 32 bits en terme de volume, aidée en cela par les marchés des terminaux mobiles et de l’électronique embarquée. Le succès des smartphones et des tablettes a même réussi à pousser la firme sur le devant de la scène.

En marge du Computex 2011, le président d’ARM, Tudor Brown, a fait un état des lieux de cette architecture processeur. Il rappelle tout d’abord que 25 milliards de cœurs ARM ont été vendus (et 2 milliards produits au premier trimestre 2011). Un chiffre qui pourrait être porté à 150 milliards d’ici 2020. Colossal. Les marchés du PC et des serveurs résistent toutefois encore à cette technologie.

Tudor Brown estime qu’ARM a su capter 10 % du marché des PC mobiles, un chiffre qui devrait passer à 15 % d’ici la fin de l’année. L’essentiel des ventes correspond aujourd’hui à des tablettes, ARM ayant encore du mal à se positionner sur le marché des ordinateurs portables et ultraportables. Malgré tout, la firme espère équiper plus de la moitié des PC mobiles (tablettes, netbooks et notebooks) d’ici 2015.

Le marché des serveurs pourrait pour sa part être boosté par la montée du cloud computing. La densité et l’efficacité énergétique des puces ARM devraient en effet permettre de répondre aux problèmes constatés au sein des datacenters. Toutefois, le président de la firme anglaise précise qu’il ne faut s’attendre à aucune véritable offre serveur avant trois à quatre années. Le temps nécessaire pour qu’un écosystème de produits aboutis puisse voir le jour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur