Concentration sur la protection des CD : Macrovision rachète BD+

Sécurité

La technologie exclusive BD+ de protection des disques Blu-ray va rejoindre les ‘packs de protection’ de Macrovision

Développée par Cryptography Research et adoptée par Sony pour protéger les contenus vidéo des disques Blu-ray, la technologie SPDC (Self-Protecting Digital Content), plus connue sous le nom de BD+, ses brevets et droits, ainsi que ses clients licenciés (dont Disney et la Fox), ont été rachetés par Macrovision contre 45 millions de dollars en ‘cash’ et un complément en actions.

Cette technologie de protection des contenus vidéo est basée sur l’exploitation d’une machine virtuelle de taille réduite et de données chiffrées. Elle vient donc compléter la protection AACS, plus traditionnelle mais également régulièrement contournée par les hackers, qui équipe les disques Blu-ray ainsi que son concurrent HD DVD.

AACS a été développé à partir de la technologie ACP (Analog Content Protection) développée par le même Macrovision.

BD+, qui permet à un éditeur ou un distributeur d’intégrer des exécutables sur des disques Blu-ray pour apporter des fonctionnalités de protection spécifiques – comme par exemple des diagnostiques pour détecter d’éventuelles modifications sur le lecteur ou le disque – sera prochainement intégrée par Macrovision à ses ‘packs de protection’ qui verrouillent les droits numériques (DRM – Digital Rights Management) associés aux contenus multimédia.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur