42 accueille le concours du « Meilleur Dev de France »

Régulations

L’école 42 héberge le concours du Meilleur Dev de France organisé le 10 octobre par Going To Digital. Son cofondateur, Stéphane Boukris, précise les objectifs de cet hackaton.

Jeudi 10 octobre 2013 à Paris, près de 1 400 personnes, dont 800 développeurs, seront réunies pour un hackaton organisé par Going To Digital, Developpez.com, Korben, Isograd et 42.

Les inscriptions au concours du Meilleur Dev de France se prolongent jusqu’au lundi 7 octobre à minuit. Le concours est payant – 19, 49 ou 149 euros, selon le statut des participants – et s’adresse à tous les développeurs, étudiants, indépendants ou en entreprises, prêts à relever le défi.

10 000 euros pour le vainqueur

« Pour cette édition, les participants devront résoudre une quinzaine d’algorithmes de difficulté croissante en un temps limité et auront le choix entre trois langages : PHP, C# ou Java », explique à la rédaction Stéphane Boukris, cofondateur du prestataire de services Going To Digital. L’épreuve de code est réalisée par Isograd, spécialiste de l’évaluation des compétences informatiques.

Qu’en est-il des gains ? « En plus de la possibilité de gagner l’un des prestigieux lots – 10 000 euros pour le vainqueur, des dotations pour les 30 premiers – les candidats passeront une soirée mémorable avec de nombreux happenings, ainsi qu’un buffet et des boissons à volonté. » Sponsor de l’événement, « Salesforce ajoute à cela un voyage exclusif à San Francisco », précise Stéphane Boukris.

Le concours du Meilleur Dev de France est parrainé par des personnalités du Web : Jean-Baptiste Descroix-Vernier, président du groupe Rentabiliweb, Olivier Mathiot, cofondateur de PriceMinister, Marie-Laure Sauty de Chalon, PDG du groupe Aufeminin.com, et Jean-Baptiste Kempf, cofondateur de VLC.

Promouvoir le métier de développeur

Présenté comme « le premier événement de ce type jamais organisé en France », le Meilleur Dev de France vise à promouvoir le métier de développeur, « souvent méconnu du grand public, et pourtant incontournable dans notre quotidien ».

Il s’agit, enfin, de mettre l’accent sur la formation. Le fait que le concours soit organisé dans les locaux de 42 est ainsi l’occasion de réaffirmer le soutien des organisateurs à l’école informatique créée par une brochette de personnalités : le dirigeant historique d’Iliad Xavier Niel, l’ancien dirigeant d’Epitech Nicolas Sadirac (DG de 42), l’entrepreneur IT Kwame Yamgnane, et l’ingénieur télécom Florian Bucher.

« Nous avons beaucoup de chance d’être soutenus par l’école 42. C’est un véritable temple du digital et sans doute une future institution pour notre écosystème. Xavier Niel est un visionnaire, un révolutionnaire et un des bienfaiteurs de cette famille professionnelle dont nous faisons partie », conclut Stéphane Boukris.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur