Concurrence: nouvelle condamnation pour France Télécom

Régulations

L’opérateur historique devra payer 15 millions d’euros à Tele2 pour pratiques déloyales

Les condamnations pleuvent sur la tête de France Télécom. Après une amende de 20 millions d’euros décidée par le Conseil de la concurrence (marché de l’ADSL), l’opérateur historique a cette fois été condamné par le tribunal de commerce de Paris pour ses pratiques de reconquête de clients.

Selon les Echos, le tribunal a reconnu France Télécom coupable de “concurrence déloyale” et l’a condamné à payer 15 millions d’euros de dommages et intérêts et 70.000 euros de frais de procédure. C’est la deuxième fois que France Télécom est condamné pour ces pratiques de reconquête aussi appelées “winback”. Il s’agissait pour l’opérateur de séduire des abonnés qui l’avaient quitté au profit de la concurrence. Et tous les coups semblaient permis. Selon le plaignant Tele2, les commerciaux de France Télécom étaient motivés en fonction des clients reconquis. Par ailleurs, ils avaient la possibilité de consulter les listes orange et rouge de l’opérateur. Ces pratiques auraient eu pour conséquence une hémorragie de la base de clients de Tele2. L’opérateur alternatif estime que 115.000 clients ont été reconquis abusivement. Selon l’association des opérateurs alternatifs, France Télécom aurait en 2002 reconquis illégalement un million de clients, causant un dommage de 91 à 134 millions d’euros à ses concurrents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur