Congrès 3GSM: Philips mise à fond sur le sans fil

Régulations

Le géant espère faire son trou dans ce marché grâce à ses puces Nexperia et à une nouvelle technologie de connexion sans fil

Pas question pour le géant de l’électronique Philips de ne pas profiter à fond de la manne engendrée par les technologies sans fil. Le groupe compte bien progresser dans ce secteur et a fait part de ses ambitions lors du salon mondial des mobiles qui se tient actuellement à Cannes.

Philips cherche d’abord à imposer ses nouvelles puces Nexperia pour les fabricants de combinés. Et selon le groupe, les choses commencent à prendre tournure. Des accords avec plusieurs grands constructeurs ont été signés notamment avec Samsung, Siemens et Sony Ericsson. La plate-forme Nexperia, qui permet d’intégrer sur une puce unique l’ensemble des fonctions d’un combiné portable, constitue le fer de lance de la division semi-conducteurs de Philips. Par ailleurs, le groupe hollandais a dévoilé une nouvelle technologie de transmission permettant de connecter de nombreux appareils électroniques et d’opérer des paiements sans fil. NFC, ou “Near Field Communication“, a été développée avec le japonais Sony, et devrait commencer à équiper des appareils électroniques comme des téléviseurs, des ordinateurs ou des téléphones portables, dès la fin de cette année, indique Philips. Cette technologie, qui sera présentée officiellement lors du salon CeBIT de Hanovre en mars prochain, occupera une place de choix parmi les nouveaux produits annoncés par Philips. Elle viendra renforcer sa gamme “Connected Planet“, qui comportera notamment des téléviseurs et des chaînes audio reliés à Internet et dotés de connexions radio Wi-Fi. Les dispositifs NFC autoriseront le transfert rapide d’images ou de sons, simplement en rapprochant à moins de 20 cm deux appareils comme un appareil photo numérique et un téléviseur, ou un téléphone portable et un ordinateur de poche.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur