Consoles de jeux : Microsoft a gagné la ‘bataille de Noël’

Régulations

La console de jeu Xbox 360 de Microsoft serait le grand vainqueur de Noël en
Amérique du Nord. Mais Sony et surtout l’inattendu Nintendo restent en
embuscade…

Selon NPD, Microsoft a vendu pour les fêtes sur le territoire nord américain 2,2 millions de consoles Xbox, contre 1,8 million de consoles Nintendo Wii et 750.000 consoles Sony PlayStation 3.

Pour autant, la victoire s’est mesurée moins dans les achats des consommateurs américains que dans les stocks des boutiques. En effet, introduites tardivement, les consoles Wii et PS3 n’étaient disponibles qu’en quantités limitées, et les acheteurs se sont finalement tournés sur la Xbox 360 (disponible en quantité dans les boutiques qui ont enfin pu réduire leurs stocks) afin de remplir la hotte du Père Noël.

Ces résultats ne sont pourtant pas le reflet de la réalité du marché. Les fêtes 2006 s’annonçaient comme les plus fortes de l’histoire des jeux vidéo, mais faute de munitions, la bataille a tourné court et au profit du seul à être véritablement présent en quantités sur le terrain.

En revanche, c’est le challenger Nintendo qui a créé la surprise avec sa très originale, et très compétitive, console Wii. 600.000 exemplaires de sa console se sont arrachées aux Etats-Unis dans les quelques jours qui ont suivi son lancement. On attendait le géant japonais Sony, c’est finalement le challenger Mario qui a surpris tout son monde?

Entre les ruptures de stocks et l’innovation très physique apportée par Nintendo dans la manière de jouer, l’évolution du marché pourrait remettre en question la suprématie de Sony. Le japonais continuera de séduire les ‘hard core gamers‘, mais handicapé par le prix de sa console, Sony pourrait assister au grignotage de ses 60 % de part de marché par un géant du logiciel conquérant et un plombier ludique toujours aussi séduisant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur