Consoles: le marché s’agite à nouveau

Régulations

Nintendo annonce la sortie aux Etats-Unis de sa nouvelle console portable à deux écrans, la DS, tandis que Sony annonce une PlayStation2 version “light”

Les annonces se succèdent dans le secteur hautement stratégique des consoles de jeux vidéo. Et pour faire monter la mayonnaise, on peut compter sur l’expérience du géant Nintendo.

Après avoir présenté de substantielles baisses de prix pour sa GameBoy Advance SP dans le monde, la firme nipponne annonce le lancement commercial de sa DS, sa nouvelle console portable à double écran, présenté lors du dernier E3. Pour la première fois, le père de Mario lancera son nouveau bijou d’abord aux Etats-Unis, le 21 novembre avant le Japon (le 2 décembre). Elle sera vendue 149,99 dollars. Nintendo prévoit de vendre quelque 4 millions d’exemplaires de la DS à travers le monde d’ici la fin mars 2005. La DS comporte donc deux écrans superposés de 7,6 centimètres de large (voir photo). Un de ces écrans sera tactile et utilisable avec un stylet. Les premiers observateurs relèvent une ergonomie difficile et un design pas forcement réussi… Elle sera dotée d’une connexion Bluetooth intégrée (et pas Wi-Fi contrairement aux premières rumeurs) ainsi que deux ports pour cartouches, l’un au format de la GameBoy actuelle et l’autre plus petit pour les nouveaux jeux de la DS. Deux processeurs ARM et jusqu’à 128 Mo de mémoire interne seront également présents. La DS offrira une autonomie de 10 heures. Evidemment, Nintendo ne pouvait occuper seul le terrain de la communication. Mais son concurrent Sony doit faire face à un problème de taille. Sa première console portable, la superbe PSP ne sera disponible qu’en mars 2005. Alors Sony annonce une énième évolution de sa PlayStation 2. Baptisée PSTwo, cette console est une PS2 plus petite, plus légère. Sony reproduit ici exactement la même stratégie utilisée avec la première PlayStation lorsqu’elle est arrivée en fin de vie. A l’époque, le constructeur avait lancé la PSOne… Elle sera vendue à partir du 1er novembre en Europe pour 149 euros, et aux Etats-Unis pour 149 dollars. Les nouvelles consoles de salon de Sony et Nintendo en 2005 ?

L’attente va être longue. Mais elle a de quoi exciter tout fan de jeux vidéos normalement constitué. Sony et Nintendo annoncent en effet que leurs nouvelles consoles de salon seront présentées lors du prochain salon mondial des jeux vidéos, l’E3, en mai prochain.

La PS3, pour PlayStation 3, sera équipée du processeur “Cell” de Sony, développé avec IBM et Toshiba. Sony n’a pas précisé la date de commercialisation de son prochain bijou. Le géant de l’électronique compte avec la PS3 renouveler le fantastique succès de sa PS2. Cette console, pourtant lancée avant la XBox de Microsoft et la GameCube de Nintendo, a complètement écrasé la concurrence. Lancé en 2000, plus de 70 millions d’exemplaires ont été vendus dans le monde et il a fallu attendre 2004 pour que la console de Microsoft dépasse enfin celle de Sony. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Nintendo prévoit également de dévoiler sa nouvelle console, dont le nom de code est “Revolution”, lors du même salon E3. Ca va être dur d’attendre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur