Consoles : Microsoft tente le tout pour le tout au Japon

Cloud

La firme lance dans l’archipel son pack Arcade à prix cassé

Microsoft n’a pas à rougir du succès de sa Xbox 360, première console nextgen à s’être lancée sur le marché en 2005. En tout, la firme de Redmond a écoulé plus de 9 millions de machines aux Etats-Unis, c’est plus que la Wii de Nintendo ou la PS3 de Sony.

Pour autant, au Japon, temple du jeu-vidéo, la console de Microsoft n’a pas réussi à convaincre. En 2007, à peine 260.000 unités ont été vendues contre 1,2 million de PS3 (Sony) et 3,6 millions de Wii. Un véritable camouflet ! C’est même moins que l’ancienne mais encore vaillante PS2 !

Pour tenter de reprendre la main, Microsoft annonce pour mars la sortie dans l’archipel du pack Arcade, à savoir une Xbox 360 d’entrée de gamme à prix cassé. La machine sera ainsi commercialisée à 27.800 yens (180 euros), contre 34.800 yens pour la version la moins coûteuse actuelle

“Xbox 360 Arcade” est un pack qui comprendra une console sans disque dur, une cartouche mémoire de 256 Mo, une connectique HDMI, un câble composite, une manette sans-fil et des petits jeux simples ayant un pendant en ligne, afin d’inciter les joueurs à se connecter à la plate-forme de jeux en réseau.

Objectif : séduire la famille, la clé de la réussite de Nintendo et de sa Wii.

Ce pack avait été initialement développé pour les marchés américains et européens et avait été lancé avant les fêtes de fin d’année au prix de 280 euros. La firme a donc décidé d’étendre cette offensive au pays du soleil levant. Mais avec un prix encore plus bas.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur