Consolidation dans les jeux vidéo UBI Soft s’intéresse à Eidos

Cloud

Après la rumeur du rachat de Nintendo par Microsoft, c’est au tour, à une moindre échelle, d’UBI Soft d’envisager le rachat du britannique Eidos

Le

Sunday Telegraph rapporte le projet de l’éditeur français de jeux vidéo UBI Soft Entertainment de racheter son homologue britannique Eidos, pour 215 millions de livres (environ 320 millions d’euros). L’annonce ne devrait pas surprendre le marché, Eidos a déjà évoqué voici quelques jours l’engagement de discussions en vue de ce rachat, et le marché boursier britannique a déjà largement anticipé l’opération, le titre de l’éditeur a fortement progressé à Londres. Mais l’affaire ne sera pas facile non plus, le géant américain Electronic Arts et son concurrent Activision seraient eux aussi sur le coup? Même s’il s’essouffle depuis quelques temps, Eidos est un acteur incontournable du jeu vidéo, plus connu pour son héroïne Lara Croft qui depuis quelques années alimente la célèbre série des jeux Tomb Raider.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur