Consortium Oasis : le nouveau président sera ‘équitable’

Régulations

Eduardo Gutentag, qui est le délégué de Sun Microsystems auprès de l’Oasis, vient d’être élu président du ‘board’ de ce consortium international en charge des standards du Web. Son orientation : être équitable

Le conseil d’administration de l’OASIS (

Organization for the Advancement of Structured Information Standards) a un nouveau président, Eduardo Gutentag. Une nomination importante pour Sun, dont il est l’émissaire. “It’s very important for Sun“, nous a confié le nouveau président en visite en France. “Important pour Sun, et pour Jonathan Schwartz[le CEO de Sun]. C’est la concrétisation de notre participation depuis la création du consortium Oasis. Et le rappel que Sun est un contributeur des standards ouverts“. Créé en 1993, l’Oasis est un consortium international qui réunit plus de 5.000 membres: ils représentent plus de 600 organisations ou individus ? entreprises, gouvernements, universités, instituts de recherche, utilisateurs individuels – issus d’une centaine de pays. Organisation sans but lucratif, l’Oasis accompagne le développement, la convergence et l’adoption de standards e-business, tant pour le secteur public que pour des applications marchés spécifiques. On retrouve par exemple l’Oasis derrière XML (XML.org), ainsi que de nombreux standards de sécurité. Pour être membre à titre individuel, une cotisation annuelle de 200 dollars est exigée. On comprend que le consortium réunit tant d’acteurs ! Mais comment réagit l’Oasis lorsque certains de ses membres se détournent de ses travaux pour développer des ‘standards’ propriétaires ? A l’exemple de Microsoft et de ‘son’ format XML intégré à Office ? l’éditeur rectifiera le tir en devenant ‘full’ compatible XML avec Vista et la prochaine version d’Office? “L’Oasis ne peut qu’encourager l’industrie à suivre ses standards. Nous ne pouvons pas forcer une organisation, a fortiori lorsqu’il s’agit d’un Microsoft. Nous ne pouvons que leur demander de suivre les standards. Surtout que Microsoft est représenté au ‘board’ de l’Oasis“. Un exemple : OpenDocument. Ce nouveau standard vient d’être soumis à l’ISO. Il concerne les formats de documents ‘bureautiques’. Ce format issu des travaux du consortium a reçu dernièrement quelques sérieux coups de main, qu’il s’agisse de l’Etat du Massachusetts qui exigera des applications de respecter ce format ouvert, ou de l’Europe qui a pris position en sa faveur. Une nouvelle fois, comme le souligne Eduardo Gutentag, Sun est à la pointe de ce projet. “OpenDocument est intégré dans OpenOffice 2.0 annoncé par Sun. Nous restons conformes aux standards, qu’il s’agisse des projets ‘open-source’ ou des Open Standards“. Mais rapidement, notre interlocuteur reprend sa casquette de président de l’Oasis. A la tête du consortium, quelle est selon lui sa mission la plus importante ? Long moment de réflexion, un sourire? “Que le ‘board’ fonctionne bien. Mais surtout que notre approche soit équitable. Tous les membres de l’Oasis méritent notre attention et doivent pouvoir s’exprimer équitablement, qu’il s’agisse de fournisseurs ou d’utilisateurs“. Et la multiplication des standards et les tentatives de convergence ? “La décision appartient à l’industrie et aux utilisateurs. Le rôle de l’Oasis est de fournir les environnements pour qu’émergent et que soient reconnus les standards“. Et Eduardo Gutentag d’émettre un souhait : “Nous espérons qu’il y aura plus de français à l’Oasis“. Oasis : board et comités

Les membres du board de l’Oasis Pour chacun de membres du conseil d’administration du consortium, nous indiquons sa société d’origine. Edward Cobb – BEA Systems Mike DeNicola – Fujitsu Software Patrick J. Gannon – OASIS Bob Glushko – Center for Document Engineering, UC Berkeley Eduardo Gutentag – Sun Microsystems Frederick Hirsch – Nokia John L. Jackson – General Motors Christopher Kurt – Microsoft Jeff Mischkinsky – Oracle Claus von Riegen – SAP AG Michael Winters – IBM Les comités de l’Oasis par activité * Web Services et SOA * e-Commerce * Securité * Loi et Gouvernements * Supply Chain * Computing Management * Applications (focus techniques) * Applications centrées sur le document (sur les racines de SGML Open) * XML * Conformité et interopérabilité * Industrie


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur