Coronavirus : 8 exemples de phishing qui ciblent les pros et les particuliers

CollaborationLogicielsSécurité

Vente de masques, appel aux dons, traitement « miracle »…la pandémie de Coronavirus Covid-19 concentre désormais la majorité des arnaques par phishing. Vade Secure, spécialiste de la sécurisation des messageries, a compilé des exemples. La liste n’est pas exhaustive

La pandémie de coronavirus Covid-19 a déclenché une immense vague d’arnaques par email aux quatre coins du globe. « Tout cela est dénué de sens moral, mais c’est malheureusement souvent le cas en matière de cybercriminalité, pour parvenir à ses fins les attaquants surfent sur les sujets tendance, la peur, etc. »  déplore Sébastien Gest, Tech Evangéliste  chez Vade Secure,  spécialiste français de la protection prédictive des boîtes mails.

Des tentatives de phishing qui ciblent sans distinction les adresses email des particuliers et des professionnels. Vade Secure a sélectionné huit exemples qui utilisent quatre scénarios distincts  liés au Covid-19.

Scénario 1 – Survivre  au coronavirus 
Deux catégories de menaces sont à l’oeuvre.  « La première est caractérisée par l’utilisation d’une image à la place du texte. Dans le but de contrer les filtres de détection, une image est affichée sur fond blanc à l’utilisateur. Si ce dernier affiche par défaut les images dans les emails, il n’aura aucune possibilité de détecter la supercherie. » détaille Sébastien Gest.

L’image de cet email est bien sûr intégrée dans un lien, redirigeant le visiteur vers un site malicieux.

 

 

 

 

 

 

 » La seconde catégorie d’email s’apparente à des emails marketing assez travaillés. La qualité graphique rappelle d’ailleurs celle de séries à succès. » précise-t-il.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Scénario 2 – L’arnaque à la vente de masques via les cartes de fidélité
« L’arnaque à la carte de fidélité s’est transformée en email publicitaire vantant les mérites d’un masque « certifié » permettant de prévenir le coronavirus. » prévient l’expert.

Après avoir cliqué sur le lien, l’internaute se retrouve sur une fausse boutique en ligne proposant d’acheter les masques.

 

 

 

 

 

 

Après avoir cliqué sur le lien, l’internaute se retrouve sur une fausse boutique en ligne proposant d’acheter les masques.


Scénario 3 – 
Le don en faveur de la recherche 
Signalées dès le début du mois de février, les arnaques usurpant les codes graphiques de l’Organisation Mondiale de la Santé se multiplient. Vade Secure en a repéré une qui invite le destinataire de l’email à faire un don en faveur de la recherche…à travers une adresse bitcoin.

Dans cet email, l’internaute est invité à donner en faveur de la recherche au travers d’une adresse bitcoin.

Scénario 4 – Le médicament miracle 
Autre ressort connu des situations de crise : l’invention de solutions miracles. Dans ce cas, on parle d’un médicament. 

L’internaute est redirigé vers un faux site de vente l’invitant à passer à l’acte d’achat.

 

 

 

 

 

L’internaute est redirigé vers un faux site de vente l’invitant à passer à l’acte d’achat.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT