Coupe du monde de foot: et voici les premiers ‘chevaux de Troie’

Sécurité

Le championnat des menaces commence ce lundi… Et les premiers ‘trojans’, virus ou ‘malwares’ sous forme de chevaux de Troie, apparaissent déjà

Encore une fois, les ‘hackers’ vont s’en donner à coeur joie. Surfant sur les grands événements mondiaux, les garnements de la Toile vont bien évidemment profiter de l’effet Coupe du Monde de football pour diffuser leurs menaces. Et les hostilités commencent aujourd’hui.

Selon l’éditeur de sécurité Sophos, un mail est actuellement diffusé massivement dans les messageries. Il contient un fichier joint se faisant passer pour un tableau des matchs de la compétition. Le message propose aux amateurs de football de le télécharger gratuitement. Bien sûr, il s’agit d’un ‘malware’, plus précisément d’un Cheval de Troie dénommé Haxdoor-IN. S’il est installé par le destinataire, le programme malicieux risque de permettre à des hackers d’accéder à l’ordinateur à des fins criminelles. Tous les messages identifiés jusqu’ici sont rédigés en allemand, mais tout laisse à penser que les auteurs ne tarderont pas à l’envoyer dans d’autres langues afin d’augmenter le nombre de leurs victimes potentielles, explique Sophos. Les grands événements sportifs sont une aubaine pour les hackers. L’an dernier, le ver Sober-N prétendait déjà offrir des billets gratuits aux utilisateurs naïfs. En 1998 lors de la Coupe se déroulant en France, un autre virus proposait aux internautes de parier sur l’équipe gagnante. Un ?mauvais’ choix pouvait provoquer l’effacement de toutes les données du disque dur… Du coup l’éditeur estime que “d’autres tentatives sur le même thème (auront lieu) au cours des semaines précédant la Coupe”. Prudence donc, sinon le ‘tacle’ risque de faire mal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur