Coupes franches dans le câble français

Cloud

Ypso, né de la fusion des câblo-opérateurs français, pourrait supprimer 316 postes sur 1 200.

Après la fusion, la restructuration. Les principaux câblo-opérateurs français (NC, FT Câble, TDF Câble, Câble de l’Est) sont désormais réunis au sein du même groupe baptisé Ypso. Et son propriétaire, le fonds d’investissement Cinven allié au groupe Altice a décidé de faire le ménage.

La restructuration prévoit la suppression de 316 postes sur un effectif total de 1 200 personnes. 176 personnes auront un nouveau poste, 213 emplois seront externalisés. Par ailleurs, la maintenance du réseau sera confiée à deux prestataires extérieurs, en l’occurrence ERT et Sogretel. Dans le même temps, 77 postes seront crées pour l’extension du réseau et sa modernisation. Ce plan sera discuté ce mardi lors de la première réunion dans le cadre du “plan de sauvegarde de l’emploi” dans les différents comités d’entreprise des entités qui composent Ypso. La restructuration devrait être bouclée le 6 Juillet prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur