CPU-Z est disponible pour Android

ComposantsOS mobiles

Disponible sous environnement Windows depuis de nombreuses années, CPU-Z est désormais sur le Play Store d’Android.

Formidable outil de monitoring des caractéristiques hardware d’un PC, CPU-Z offre la possibilité de prendre connaissance de multiples paramètres depuis une seule interface. L’outil édité par CPUID est désormais disponible gratuitement sur le Play Store d’Android.

Une veritable mine d’or depuis une seule interface

L’appli reprend le même logo que l’outil pour Windows et regroupe les informations dans 4 onglets (plus un onglet “A propos”) : SoC, Système, batterie et capteurs.

L’onglet “SoC” précise le nom du SoC embarqué ainsi que sa fréquence, la version de ce SoC, le nom des coeurs, leur nombre, leur version, la finesse de gravure, les fréquences minimales et maximales du processeur, les fréquences en temps réel de chaque coeur, la charge en pourcentage du CPU, le fabricant du SoC et le nom du GPU.

SoC APQ8064 du Nexus 4
SoC APQ8064 du Nexus 4
SoC Exynos 4412 de la Galaxy Note 8.0
SoC Exynos 4412 de la Galaxy Note 8.0

L’onglet “Système” renseigne sur le nom du smartphone acompagné de son nom de code, le nom du constructeur, le nom de la carte mère, le type d’écran, la version d’Android, l’architecture ARM (et sa version), la définition de l’écran, la quantité de mémoire vive, la RAM disponible, la quantité de mémoire flash interne et la quantité disponible.

"Système" : SoC APQ8064 du Nexus 4
“Système” : SoC APQ8064 du Nexus 4
"Système" : SoC Exynos 4412 de la Galaxy Note 8.0
“Système” : SoC Exynos 4412 de la Galaxy Note 8.0

L’onglet “Batterie” fournit une indication sur l’état de la batterie, sur sa charge en temps réel, sur son type, sa température et la tension à ses bornes.

"Batterie" : SoC APQ8064 du Nexus 4
“Batterie” : SoC APQ8064 du Nexus 4
"Batterie" : SoC Exynos 4412 de la Galaxy Note 8.0
“Batterie” : SoC Exynos 4412 de la Galaxy Note 8.0

Enfin “capteurs” scrute chacun des nombreux capteurs de votre appareil mobile.

Pour le capteur magnétique, vous découvrirez la valeur en teslas du champ électromagnétique mesurée en temps réel. Approchez un aimant de votre smartphone et vous verrez sa valeur passer d’une quarantaine de uT à quelques centaines de uT.

Exprimée en lux, la luminosité est également présente (passez la main au dessus du capteur pour la voir atteindre 0 lux).

La pression en hPA est au nombre des données affichées ainsi que les informations sur trois axes de l’accélération mesurée par l’accéléromètre.

"Capteurs" : SoC APQ8064 du Nexus 4
“Capteurs” : SoC APQ8064 du Nexus 4
"Capteurs" : SoC Exynos 4412 de la Galaxy Note 8.0
“Capteurs” : SoC Exynos 4412 de la Galaxy Note 8.0

Un outil précieux pour l’overclocking

Il s’agit incontestablement d’une véritable mine d’or pour tous ceux qui désirent mieux connaître leur terminal mobile. Mais, l’outil se révélera également très précieux pour ceux qui envisagent d’overclocker leur smartphone ou leur tablette.

Sur architecture x86, CPU-Z tire notamment profit de l’instruction CPUID introduite par Intel en 1993 avec les CPU Pentium et SL-Enhanced 486 (pour ce dernier : passage de 5 v à 3,3 v pour la tension d’alimentation et mise en veille sous 1 watt).

L’instruction CPUID permet de déterminer le nom du processeur et la présence de certaines fonctionnalités qui lui sont associées. Les processeurs AMD x86 ont également une instruction CPUID tout comme les processeurs ARM. CPUID est en fait un registre de base qui contient différentes informations.

La version 1.01 de l’appli Android CPU-Z disponible sur le Play Store fonctionne sur Android 3.0 et plus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur