Craig Barrett quitte Intel

Craig Barett est une figure mythique d’Intel. Rentré chez le fondeur en 1974, l’homme de 69 ans a été directeur général du groupe en 1998 (CEO) avant de devenir président du conseil d’administration en 2005. Il prend aujourd’hui sa retraite et sera remplacé à ce poste non exécutif par Jane Shaw, administratrice de la firme.

« Intel est devenu le plus grand et le plus profitable fabricant de semiconducteurs en 1992 et a toujours gardé cette position depuis« , a souligné Craig Barrett dans un communiqué, se disant « extrêmement fier d’avoir participé à ce succès ».

C’est un « collègue, supérieur, mentor et ami »dit de lui Paul Otellini qui conserve son poste de directeur général.

Craig Barett a connu Intel au plus haut, il quitte le navire au moment où la tempête fait rage. Suite à des résultats en forte baisse (bénéfice net trimestriel en baisse de 90%, -24% sur l’année), le groupe a décidé de fermer trois sites de production en Asie (Malaisie et Philipines) ce qui pourrait déboucher sur la suppression de 5.000 à 6.000 postes.