Création d’applications métier : Google App Maker disponible pour G Suite

AppsMobilité

Google annonce la disponibilité d’App Maker, son environnement de développement d’applications métier personnalisées à code réduit de G Suite.

App Maker avait été annoncé par Google il y a un an et demi de cela, avec le lancement d’une version bêta en 2016 associée à un programme Early Access. L’environnement de développement d’apps de G Suite est désormais disponible pour tous les clients G Suite Business, Enterprise et Education.

Cet environnement permet de créer et de déployer rapidement des applications professionnelles.

La simplicité pour leitmotiv

App Maker doit ainsi faciliter les processus métier et les flux de travail plus rapidement qu’avec les méthodes de développement d’applications traditionnelles.

Google le destine aux entreprises qui désirent créer des outils internes et des applications personnalisées pour des flux de travail et des processus spécifiques qui leur sont propres.

La firme de Mountain View explique dans un billet de blog « qu’App Maker a été créé pour permettre à vos équipes sectorielles de créer des applications pour les tâches auxquelles ces applications plus importantes ne répondent pas. Avec App Maker, vous pouvez réorganiser les processus de l’entreprise, comme demander des bons de commande ou classer et résoudre des tickets d’assistance, comme si vous aviez conçu et construit les processus vous-même. »

Gain en productivité

Selon la filiale d’Alphabet, disposer de la bonne application mobile personnalisée peut faire gagner chaque semaine 7,5 heures. Malgré ce constat, de nombreuses entreprises n’ont pas le temps, les moyens ou les ressources pour développer des applications personnalisées et adaptées à leurs besoins.

App Maker répond à cette problématique grâce à un environnement qui permet de créer des des applications à l’aide de simples glisser / déposer.

Support de Cloud SQL

Parmi les nouveautés d’App Maker (depuis sa bêta), pour les clients disposant d’un compte Google Cloud Platform (GCP), App Maker propose une prise en charge intégrée de Cloud SQL. Google se fend aussi d’un “Bring Your Own Database” associé à App Maker, afin que les clients puissent se connecter à leur propre base de données à l’aide de l’API JDBC (Java Database Connectivity) ou d’une API REST.

Par ailleurs, App Maker permet également aux développeurs de connecter leurs applications aux données et services depuis Gmail, Google Agenda ou Sheets, ainsi qu’à environ 40 autres services Google via Apps Script.

Avec App Maker, Google vient se frotter à la concurrence d’acteurs déjà établis sur ce marché, tels que Microsoft, ServiceNow et la start-up QuickBase, qui a récemment ajouté des fonctionnalités d’automatisation à sa propre plateforme.

En guise d’ambassadeur d’App Maker, Google explique comment Electronic Arts (EA) l’a utilisé afin de créer une application de rationalisation des ressources en capital.

(Crédit photo : @Google)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur