Pour gérer vos consentements :

CRM : Salesforce présente Integration Cloud

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que Salesforce capitalise sur la toute récente acquisition de MuleSoft, le spécialiste du management d’interfaces de programmation (API), pour 6,5 milliards de dollars. C’est sa première plus grosse acquisition, devant celle de l’éditeur de solutions e-commerce Demandware en 2016 pour 2,8 milliards de dollars.

Une stratégie « CRM-centric »

Le spécialiste du GRC (ou CRM en anglais, pour la gestion des relations avec les clients) en mode SaaS (acronyme anglais signifiant « Logiciel en tant que Service »), a présenté Integration Cloud.

Il s’agit de collecter les données, en connectant chaque système, client ou appareil.

La stratégie CRM de Salesforce doit permettre aux « entreprises de toute taille et de toute industrie de transformer leur mode de fonctionnement à l’ère du numérique et cette transformation commence et se termine avec le client», selon Bret Taylor, président et chef de la direction des produits, au sein de Salesforce.

Un cloud articulé autour de trois éléments

Integration Cloud, le neuvième cloud de Salesforce, s’articule autour de trois éléments avec Integration Platform basé sur MuleSoft, Integration Experiences et Integration Builder.

Ce dernier se présente comme un outil permettant de rassembler une image complète d’un client depuis les outils Salesforce, ainsi que d’autres référentiels de données d’entreprise.

Integration Experiences doit permettre d’aider les marques à créer des expériences personnalisées basées sur toutes les informations à disposition glanées par les autres outils.

Adobe sur la même ligne

Parallèlement, on trouve Lightning Flow qui consiste en un nouveau service permettant aux clients Salesforce de créer des « workflows » à l’aide des données clients dans Salesforce CRM.

La simplicité est également de mise, Salesforce estimant que «sa plate-forme permet à l’ensemble de notre communauté Trailblazer, quels que soient ses niveaux de compétence, de tirer parti des dernières avancées technologiques et de proposer aux clients des expériences client qui amèneront leurs entreprises et leurs carrières vers de nouveaux sommets ».

Salesforce n’est pas le seul acteur à placer l’aspect CRM au coeur de sa stratégie.

A l’occasion de l’Adobe Summit 2018, qui s’est tenu du 25 au 29 mars, l’éditeur de logiciels a dévoilé ce qu’il appelle un système d’enregistrement de l’expérience client. En filigrane, il s’agit également de collecter les données d’un client depuis des sources diverses avec Adobe Experience Cloud.

(Crédit Photo : @Salesforce)

Recent Posts

Cambridge Analytica, le retour : Zuckerberg poursuivi aux États-Unis

Un procureur américain considère Mark Zuckerberg personnellement responsable des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica sur…

22 heures ago

ITSM : EasyVista change avec Patrice Barbedette CEO

Patrice Barbedette (ex-Oracle) pilote la nouvelle phase de croissance d'EasyVista en Europe et à l'international,…

22 heures ago

Gestion de données : Databricks muscle sa direction juridique

Databricks a recruté sa responsable juridique et vice-présidente chez DocuSign pour soutenir l'exigence de conformité…

1 jour ago

Microsoft Build 2022 : beaucoup d’IA…et du Metavers au menu

A l’occasion de Build, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, Microsoft a fait la part…

1 jour ago

Taxe GAFA : pas avant 2023…au mieux

Très attendue, la réforme de taxation internationale des géants du numérique - dite taxe GAFA…

1 jour ago

DevOps : GitLab 15 parie gros sur l’observabilité

Avec la v15 de sa plateforme, GitLab ambitionne d'améliorer sa proposition de valeur dans la…

2 jours ago