Croissance à deux chiffres pour Adobe

Cloud

L’éditeur dépasse les attentes des analystes

Le succès des logiciels d’édition photo ou de création de sites Web profite toujours à Adobe. L’éditeur américain boucle un très solide quatrième trimestre fiscal avec un bénéfice en hausse de 21% à 222 millions de dollars, soit 38 cents par action, contre 183 millions de dollars, ou 30 cents par titre, un an plus tôt.

Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels ressort à 49 cents et dépasse le consensus de 48 cents. Le chiffre d’affaires a progressé de 34% à 911 millions de dollars, dépassant le consensus de 837 millions de dollars.

Porté par le succès de son logiciel Creative Suite 3, le groupe américain table sur des prévisions optimistes. Il mise sur un bénéfice par action ajusté de 44-46 cents au premier trimestre de son exercice, supérieur aux 42 cents de consensus, prévoit des revenus de 855-885 millions de dollars et un bénéfice net par action de 34-36 cents, contre un consensus de 837 millions.

Côté annonce, Adobe a annoncé le lancement pour 2008 de la version finale de son environnement de développement Adobe Integrated Runtime connu jusqu’à aujourd’hui sous le nom de code Apollo.

A lire, notre interview d’Enrique Duvos, Senior Platform Evangelist EMEA d’Apollo, qui commente le projet de plate-forme universelle qu’Adobe s’apprête à lancer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur