La croissance du Cloud public profite aux grands noms

Big DataCloudIAASPAAS
Bull, cloud, numergy © Beboy - Fotolia.com

Si le Cloud public – Iaas, Saas et Paas – est en croissance de 25 % sur un an. Mais cette progression profite avant tout aux 50 premiers acteurs du marché, dont l’expansion est beaucoup plus rapide.

Selon le cabinet d’études Technology Business Research, le chiffre d’affaires des 50 plus grands prestataires de Cloud public a connu une croissance de 47 % au cours des trois derniers mois de 2013 (à 6,2 Md$). Plus significatif encore, l’étude estime que le marché du Cloud public dans son ensemble a progressé de 25 % en un an, pour atteindre 15,1 Md$. Ce qui signifie que la croissance du Cloud profite avant tout aux grands acteurs comme AWS, IBM, Google ou Microsoft, puisque, top 50 excepté, la croissance du Cloud public n’est ‘que’ de 13 % sur un an. Cette concentration naturelle du marché s’accompagne d’un ralentissement de la vague de fusions et acquisitions, note Technology Business Research. Même si l’arrivée sur le marché du Cloud public de géants comme HP ou Cisco, ainsi que la volonté farouche d’IBM de s’y positionner en leader, pourrait déboucher sur une nouvelle vague d’opérations.

Big Data as a service

Le rapport de Technology Business Research montre à quel point les fournisseurs de Cloud utilisent le Big Data. Pour les acteurs du Saas, ces technologies analytiques servent avant tout à détecter très rapidement les difficultés que peuvent connaître des clients et à améliorer le taux de renouvellement, un critère clef pour la rentabilité des éditeurs en mode Software-as-a-service (comme le montre l’exemple de SAP). Sur le front du Iaas, les Amazon et autres Microsoft tentent, eux, de bâtir des services Big Data que leurs clients peuvent utiliser à la demande. (Lire nos articles consacrés aux offres de Google, Amazon, Microsoft ou encore Rackspace).

Selon d’autres chiffres, compilés par le cabinet Synergy Research Group cette fois, Amazon Web Services (AWS) maintient l’écart sur ses concurrents directs – Microsoft Azure, IBM et Google  – sur le marché du Iaas et du Paas. Au cours du dernier trimestre de 2013, AWS a cru de 65 % sur un an, totalisant une part de marché mondiale de 30 %. Malgré leurs efforts, le trio des poursuivants d’Amazon affiche, selon Synergy, un chiffre d’affaires trimestriel cumulé de 550 millions de dollars, soit environ le chiffre de AWS dans le Iaas et le Paas… en fin d’année 2012.

Crédit photo :  © Beboy – Fotolia.com

En complément :

Notre dossier : Comment garantir la sécurité du Cloud public

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur