Crypto-monnaie : le Bitcoin plie après le piratage de Coinrail

RégulationsSécurité

Le cours du Bitcoin est retombé sous les 7000 dollars l’unité, après le piratage de Coinrail une plateforme sud-coréenne d’échange de crypto-monnaies.

Le Bitcoin a perdu plus de 10% de sa valeur depuis vendredi soir. Il a chuté à 6 790 dollars l’unité lundi 11 juin. Et ce après l’annonce dimanche du piratage de Coinrail. Une « petite » plateforme sud-coréenne d’échange de crypto-monnaies, rapporte Techcrunch.

Coinrail n’entre pas encore dans le top 90 des plateformes en volume de transactions, selon le site spécialisé Coinmarketcap. De plus, le site couvre des crypto-monnaies alternatives au Bitcoin et à l’Ether (les altcoins).

Malgré tout, le cours des principales monnaies virtuelles a chuté en 24 heures.

Coinrail a confirmé avoir été la cible d’une « intrusion cyber » le 10 juin et avoir suspendu les transactions. La plateforme a également déclaré coopèrer pleinement avec les enquêteurs sur ce dossier. En revanche, Coinrail n’a pas publié le montant du vol.

Toutefois, selon l’agence de presse coréenne Yonhap, près de 40 millions de dollars en altcoins ont été volés, dont la moitié en jetons NPXS…

Piratages en série

Le piratage de Coinrail fait suite à d’autres piratages de sites d’échange de crypto-monnaies, dont celui de la plateforme japonaise Coincheck en début d’année. Dans cette autre affaire, plus de 530 millions de dollars en crypto-monnaies ont été dérobés.

Depuis, les régulateurs des marchés financiers accentuent la pression sur les plateformes.

En France, l’Autorité des marchés financiers a récemment appelé les épargnants à la vigilance. Ses services ont recensé plus de 9 millions d’euros de pertes liées aux crypto-actifs depuis le début de l’année 2018.

(crédit photo © Nina-Lisa-Shutterstock)


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur