Le CTO de la Maison Blanche sur le départ

Régulations

Le poste de CTO du gouvernement fédéral américain va bientôt être vacant. Todd Park serait en partance pour retrouver une activité dans la Silicon Valley.

Le cap des 3 ans est difficile à passer pour le poste de Chief Technology Officer de la Maison Blanche. Après Aneesh Chopra nommé le 18 avril 2009 et démissionnaire en 2012, le second CTO de l’administration Obama, Todd Park, va quitter son poste prochainement. C’est le magazine Fortune qui a révélé l’information. Il avait rejoint Washington après un passage au ministère de la santé et des services sociaux. Il a également co-fondé deux start-ups liées à la santé, Athenahealth et Castlight. Selon la presse américaine, ce départ est motivé par des raisons familiales. Todd Park souhaite se rapprocher de la côte Ouest des Etats-Unis où réside sa famille. Il trouverait donc un point de chute dans la Silicon Valley et continuerait à travailler pour le gouvernement.

Le poste de CTO a été créé en 2009 par le gouvernement fédéral pour promouvoir l’innovation technologique. Todd Park définissait souvent son rôle comme celui d’un « entrepreneur in residence » et comme « un agent du changement interne ». Il souhaitait inculquer aux équipes IT gouvernementales l’esprit start-up. Pour Barack Obama, cette fonction vise « à promouvoir l’innovation technologique pour aider à atteindre les priorités les plus urgentes, la création d’emplois et la réduction des coûts en matière de santé ».

Sur ce dernier point, Todd Park est intervenu pour superviser la réparation du site Healthcare.gov, fer de lance de la réforme du système de santé de Barack Obama qui a subi des débuts chaotiques. Cette épisode a des conséquences avec la création d’une task force digitale pour les projets numériques. L’« U.S. Digital Service » (USDS), une structure qui sera en charge « d’appliquer la technologie de manière plus intelligente, plus efficace et d’améliorer la prestation de services ». A la tête de cette équipe, l’administration américaine a nommé Micky Anderson, un ancien de Google, mais surtout un des experts qui est venu au chevet du portail Healthcare.gov.

Il reste maintenant à savoir qui va remplacer Todd Park à ce poste très exposé et qui, depuis le début, s’apparente plus à un CDD de deux ans et demi, qu’à un CDI.

A lire aussi :

Le gouvernement américain se prononce en faveur de la neutralité du Net


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur