Pour gérer vos consentements :

Cyber risques : des entreprises mal assurées ?

L’assureur Hiscox a livré son rapport 2021 sur le niveau de maturité d’entreprises face aux cyber risques. Plus de 6000 professionnels de la cybersécurité ont été interrogés.*

Que retenir de cette enquête menée auprès de TPE/PME et de grands groupes ?

43% des organisations concernées (49% en France) ont été la cible d’une cyberattaque l’an passé. En une année, ce taux a augmenté de 5 points globalement (de 15 points en France). Par ailleurs, 27% ont fait état de violations effectives de cybersécurité.

Près de 6 entreprises sur 10 ciblées par une attaque cyber ont été touchées par un ransomware et 58% (65% en France) ont versé une rançon. 

Tous types d’indicents confondus, le coût médian des cyberattaques a été estimé à 13 126 $ par entreprise touchée en 2020.  Ce coût passe à 8000 $ pour les seules TPE de moins de 10 salariés et franchi les 300 000 $ pour 5% des entreprises du panel.

Dans ce contexte, les entreprises investissent davantage pour se prémunir.

Une cyber assurance pour qui ?

Globalement, les organisations consacrent en moyenne 21% de leur budget informatique à la cybersécurité, contre 13% l’année précédente. Par ailleurs, les investissements combinés des entreprises dans ce domaine ont augmenté d’environ 25% (15% en France) en 2020.

« L’année 2020 a marqué un renforcement considérable du risque cyber », a déclaré Frédéric Rousseau, responsable marché cyber chez Hiscox France. « La menace s’est accrue pour de nombreuses entreprises fragilisées par la crise », les petites entreprises en particulier. Celles-ci pourtant tardent à se doter d’une assurance dédiée.

Globalement, l’adoption d’une police d’assurance cyber est restée stable (27%, +1 point). Sans grande surprise, le taux de souscription est le plus élevé parmi les grandes entreprises et celles présentées comme « expertes » du risque cyber. En revanche, les petites structures hésitent. Ainsi, 44% des TPE ne prévoient pas encore de souscrire.

*Forrester Consulting a mené l’enquête du 5 novembre 2020 au 8 janvier 2021. France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Espagne, Irlande, Royaume-Uni et États-Unis sont couverts (source : The Hiscox Cyber Readiness Report 2021).

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

17 heures ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

17 heures ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

20 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

22 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

23 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

2 jours ago