Cybersécurité : Alsid passe sous pavillon américain [MAJ]

Sécurité

Pour 98 millions de dollars, l’entreprise américaine Tenable va acquérir Alsid, spécialiste français de la protection des infrastructures Active Directory.

Les opérations de croissance externe se multiplient dans la cybersécurité. Dernière annonce en date, celle du rachat d’Alsid par l’entreprise américaine Tenable (gestion des vulnérabilités) pour 98 millions de dollars en cash.

Alsid est une jeune pousse française fondée en 2016 à Paris par deux anciens ingénieurs de l’ANSSI*, Luc Delsalle et Emmanuel Gras. Pour réduire le risque d’intrusion dans les réseaux des entreprises, l’éditeur a conçu une solution d’analyse et de sécurisation en temps réel des infrastructures Active Directory (AD). Le service d’annuaire de Microsoft qui orchestre les droits d’accès des utilisateurs au réseau d’une organisation.

La croissance forte revendiquée par l’entreprise et la confiance de grands comptes clients** (Vinci Energies, Sanofi, Accor, Lagardère…) ont convaincu les investisseurs auprès desquels Alsid a levé 13 millions d’euros en 2019. De quoi aiguiser les appétits.

AD, risques et cyber-exposition

« Le contrôle rigoureux des privilèges des comptes dans Active Directory est aussi fondamental pour réduire les risques que le suivi et la gestion du déploiement des mises à jour de sécurité. Comme nous l’avons vu avec la vague de hacks, allant du compromis sophistiqué SolarWinds aux attaques courantes de ransomwares », a déclaré Amit Yoran, CEO de Tenable. « Nous sommes impressionnés par les connaissances qu’Alsid apporte aux entreprises, et impatients de travailler avec leur équipe pour ajouter cet élément essentiel à la gestion des risques et de la cyber-exposition », a-t-il souligné.

Les fondateurs d’Alsid rejoindront la direction de Tenable. L’acquisition devrait se conclure au deuxième trimestre 2021 et contribuer pour 1 point de pourcentage à la croissance du chiffre d’affaires de Tenable cette année. Cofondée par Renaud Deraison (CTO), Ron Gula et Jack Huffard, l’entreprise basée à Columbia (Maryland) a été introduite au Nasdaq le 26 juillet 2018. La firme veut gagner de nouveaux marchés à l’échelle mondiale.

L’accord concernant Alsid intervient d’ailleurs 14 mois après le rachat d’Indegy, spécialiste de la sécurité des systèmes de production industriels, pour 78 millions de dollars.

*Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information

**MAJ 15 février 2021 : Alsid fait savoir qu’Orange et Hong Kong Broadband Network, dont il était question dans la version originale de cet article, ne sont plus clients aujourd’hui.

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT