Pour gérer vos consentements :
Categories: Cybersécurité

Cybersécurité : les Five Eyes alertent les MSP

L’alliance de renseignement dite des Five Eyes – États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni – s’alarme à nouveau.

L’entité alerte les fournisseurs de services managés (MSP)* sur la recrudescence d’attaques perpétrées par des cyberacteurs malveillants à leur encontre, y compris des groupes de menace persistante avancée (APT) parrainés par un État.

La tendance devrait perdurer. Dans ce contexte, les MSP ont tout intérêt à engager et maintenir le dialogue avec leurs clients concernant les « meilleures pratiques à adopter pour sécuriser des données sensibles », soulignent l’Agence américaine de sécurité des infrastructures et de cybersécurité (CISA) et ses partenaires*.

Renforcer le contrat MSP-client

Dans leur alerte de sécurité conjointe, les Five Eyes recommandent aux MSP et à leurs clients dans le monde de déployer urgemment un ensemble d’actions et de tactiques visant à :

– Identifier et désactiver les comptes qui ne sont plus utilisés.
– Appliquer l’authentification multifacteur sur les comptes MSP disposant d’un accès à l’environnement client. Et surveiller les échecs inexpliqués de l’authentification.
– Veiller à ce que les contrats MSP-clients identifient clairement les rôles et les responsabilités en matière de sécurité des technologies de l’information et de la communication.

« Les organisations devraient mettre en œuvre ces lignes directrices, suivant les spécificités de leurs environnements, conformément à leurs besoins en matière de sécurité et en fonction des réglementations applicables. Aussi, les clients des MSP ont intérêt à vérifier que les dispositions contractuelles avec leur fournisseur incluent des mesures de cybersécurité conformes à leurs exigences de sécurité particulières », indiquent les Five Eyes.

*CISA (États-Unis), CCCS (Canada), ACSC (Australie), NCSC NZ (Nouvelle Zélande), NCSC UK (Royaume-Uni).

**Les MSP (managed services providers) sont des entités qui fournissent, exploitent ou gèrent des services et des ressources informatiques pour leurs clients via un accord contractuel, tel qu’un accord de niveau de service (SLA), depuis le site du client, le datacenter du MSP ou une infrastructure tierce (cloud public d’un hyperscaler…).

En plus de ses propres prestations, un MSP peut s’allier à d’autres fournisseurs pour proposer des services autour d’infrastructures informatiques, plateformes matérielles et logicielles, du support à la cybersécurité managée.

(crédit photo © Kevin Ku via Pexels)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago