Pour gérer vos consentements :

Cybersécurité : IBM s’offre la plateforme XDR ReaQta

IBM Security a annoncé mardi acquérir ReaQta. L’entreprise fondée en 2014 aux Pays-Bas a développé une offre de sécurité endpoint portée par une intelligence artificielle (IA).

Cette acquisition, dont le montant est resté confidentiel, doit permettre à IBM d’enrichir les capacités de détection et réponse étendues (XDR) de son offre logicielle. Dans ce cadre, la suite de sécurité ouverte et connectée IBM Security QRadar XDR est officiellement lancée.

QRadar XDR s’adresse aux analystes en sécurité et aux fournisseurs de services de sécurité managés (MSSP) qui souhaitent éliminer les silos induits par la prolifération de produits distincts que propose l’industrie. Ce faisant, le service fournit une visibilité étendue sur les outils de sécurité existants et les différentes sources de données, selon ses promoteurs.

Supervision continue et « Zero Trust »

IBM promeut une supervision continue reposant sur une approche Zero Trust de la sécurité informatique (toujours vérifier avant d’accorder ou de bloquer un accès).

Pour Mary O’Brien, directrice générale d’IBM Security, l’avenir de la sécurité est « ouvert ».  « Des technologies capables de connecter des informations de sécurité enfouies dans des outils disparates et l’IA avancée » permettent « d’identifier et de répondre automatiquement aux menaces plus rapidement sur l’ensemble de l’infrastructure, du terminal au cloud ».

Aussi,  avec QRadar XDR et l’ajout prochain de ReaQta, IBM ambitionne d’aider ses clients à « prendre une longueur d’avance sur les attaquants par le biais d’une solution XDR qui réduit la dépendance à l’égard des fournisseurs, grâce à l’utilisation de normes ouvertes ».

Enfin, selon Crunchbase, avant de faire l’objet d’une offre d’achat par IBM, ReaQta a obtenu un total de 2,8 millions $ de financement par capital risque. Les fonds Integra Partners, Investlink, Fortino Capital et Alpha Intelligence Capital font partie de ses investisseurs.

(crédit photo © IBM)

Recent Posts

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

2 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

18 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

19 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

2 jours ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

2 jours ago