Pour gérer vos consentements :
Categories: Cybersécurité

Cybersécurité : plus de startup en France et moins de levées de fonds en 2024

« L’écosystème français d’innovation en cybersécurité continue sa croissance dans un contexte économique difficile avec un ralentissement des investissements observé depuis fin 2023. Les structures visant de nouveaux marchés (IA, PME/PMI, réglementaire…) et montrant une capacité à s’internationaliser jouent un rôle moteur.». C’est le constat général de l’édition 2024 du Radar des startups cybersécurité française proposé par Wavestone avec Bpi France.

Concrètement, l’étude pointe la création de 50 nouvelles startup en 2024 pour un total de 162 entreprises ( moins de 7 ans d’existence). Wavestone souligne que 42 entreprises sont considérées comme des « scale up », plus matures sur leur modèle d’affaires et le niveau de revenus récurrents.

A noter, le nombre de liquidations qui a doublé (10 contre 5 en 2022/2023) illustre une tension accrue sur le marché.

Signe de normalisation : le ralentissement du montant des levées de fonds sur une année.

Alors que la période 2022/2023 affichait un total de 341 millions €, le montant s’affiche à 229 millions € pour 2023/24.

« On constate des levées moins nombreuses, et des montants plus faibles que l’année dernière avec seulement 8 levées à plus de 10 millions € contre 11 en 2022/2023.  Le ralentissement des investissements, particulièrement notable sur Q4 2023 et le premier semestre 2024, reste à surveiller.» relève le radar.

Sécuriser l’IA et protéger les PME et ETI

Sur un marché mondialisé, les startup apportent leur forte propension à innover. « 53% d’entre-elles qui proposent des solutions inédites technologiquement ou dans leur approche du marché » souligne le Radar.

Un positionnement encore davantage marqué chez les scale-up : 64% des produits commercialisés sont considérés comme inédits ou très différenciants sur leur marché. Ce qui leur permet de s’ouvrir la voie de l’exportation pour 95% d’entre elles.

Au premier rang des innovations : les nouveaux enjeux technologiques et réglementaires liés à l’intelligence artificielle.

« Malgré un marché complexe, les startups arrivent à tirer leur épingle du jeu en particulier en proposant des solutions innovations pour sécuriser l’intelligence artificielle, sujet où se concentrent les investissements actuellement. » déclare Gérôme BILLOIS, associé cybersécurité Wavestone.

Ainsi, le Radar pointe 11 structures bien positionnées sur le domaine des solutions autour de la sécurisation des modèles et phases d’entraînement des IA ou la protection des environnements et données traitées (anonymisation, chiffrement, etc.).

Autre levier de croissance pour les startup :  la directive NIS2 qui porte de nouvelles obligations de sécurisation pour toutes les catégories d’entreprise mais qui va toucher en particulier les PME et les ETI . « Le marché est très peu équipé et les solutions actuelles sont plutôt conçues pour les grandes entreprises. Les structures françaises proposent des moyens de faciliter et accélérer la mise en conformité des entreprises qui peuvent manquer de maturité et de ressources cyber internes. » souligne le Radar.

Il pointe aussi une persistance  : l’excellence française en matière de cryptographie. « L’arrivée prochaine des ordinateurs quantiques amène à réinventer une partie du chiffrement utilisé aujourd’hui et le déploiement des usages cloud ou de travail avec des tiers pousse à l’utilisation de nouvelles technologies de chiffrement permettant de garantir la confidentialité. » analyse le Radar.

Crédit illustrations : Wavestone et Bpi France

Recent Posts

Snowflake au cœur d’une campagne de cyberattaques

Une vaste campagne d'exfiltration de données cible des instances Snowflake. L'éditeur nie toute vulnérabilité sur…

3 heures ago

YesWeHack, nouvelle levée de fonds de 26 millions €

YesWeHack, la plateforme de Bug Bounty et de gestion des vulnérabilités, annonce une levée de…

6 heures ago

Oracle se taille une part du gâteau OpenAI

OpenAI a négocié une extension de capacité sur le cloud d'Oracle, en complément à Azure.

7 heures ago

VMware rempile avec les OEM… et serre la vis sur AWS

VMware a renoué des accords commerciaux avec Dell, HPE et Lenovo. Il a aussi acté…

1 jour ago

Au-delà d’Apple Intelligence, ce qui change avec iOS 18

Les « fonctionnalités IA » ont jalonné l'annonce d'iOS 18. À quoi s'attendre sur les…

1 jour ago

Apple Intelligence : une marque ombrelle… pour quelles promesses ?

Les services ayant trait à l'IA ont désormais une marque référente chez Apple. Quelles en…

1 jour ago