Pour gérer vos consentements :

Cybersécurité : comment le Zero Trust monte en puissance

Les entreprises sont plus nombreuses à adopter la « confiance zéro » (Zero Trust) en matière de sécurité réseau. C’est ce que montrent les résultats d’une enquête américaine publiée par Deloitte. Plus de 595 décideurs IT et métiers ont été interrogés en juillet.

Une minorité (18,4% des professionnels interrogés) juge que le rythme d’adoption a décéléré. 35,2% des répondants considèrent que l’engagement dans ce domaine est resté stable. En revanche, pour le plus grand nombre (37,4%), l’adoption de l’approche Zero Trust au sein de leur organisation s’est accélérée depuis la pandémie de Covid-19.

Le Zero Trust consiste à « ne jamais faire confiance » et « toujours vérifier » avant d’autoriser ou de bloquer un accès aux applications et microservices de l’entreprise.

« Toujours vérifier »

Quels sont les principaux moteurs d’adoption du Zero Trust ?

Pour 35,7% du panel, il s’agit en priorité de la gestion des risques liés aux collaborateurs, notamment les initiés et tous ceux qui travaillent à distance.

Près de 25% des répondants ont cité la gestion des risques liés aux tiers (fournisseurs, prestataires…). La gestion des risques liés au cloud (20,9%) arrive ensuite.

Quels sont les freins à la diffusion du Zero Trust en entreprise ?

Le déficit de compétences internes (pour 28,3% des répondants) et des budgets serrés (28,1%) sont les obstacles les plus souvent mentionnés.

Selon le rapport, moins de 13% des professionnels ont mentionné une incapacité à « discerner par où commencer » ou à différencier les technologies ou les fournisseurs.

(crédit photo via Pixabay)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago