DaaS, Machine Learning, conteneurs, stockage : Amazon booste son Cloud

CloudData & StockageDatacentersOrchestrationStockageVirtualisation

Amazon lance l’AWS Marketplace for Desktop Apps, l’Amazon Machine Learning et Amazon Elastic File System. De quoi répondre aux nouveaux besoins Cloud.

Amazon Web Services multiplie les annonces de nouveaux services Cloud. La firme lance tout d’abord la Marketplace for Desktop Apps, une solution qui permet d’accéder à des applications en mode DaaS (Desktop as a Service), avec paiement au mois.

Les logiciels achetés sont accessibles sur la console WorkSpaces et peuvent être déployés directement sur des postes de travail virtualisés. Parmi les applications proposées, nous trouvons des offres Microsoft, comme Office ou Visual Studio, mais aussi des solutions comme CorelDraw. Les entreprises pourront utiliser WorkSpaces Application Manager pour packager et gérer des applications desktops diffusées en mode Cloud.

Autre annonce, le lancement d’Amazon Machine Learning. Une offre dédiée au monde l’analytique Big Data, qui devrait faciliter la prise de décision via la mise en place de modèles de prédiction. Une solution qui concurrencera directement Azure Machine Learning de Microsoft.

Calculs, conteneurs et stockage

Amazon fait également évoluer son offre AWS Lambda, qui permet de lancer des calculs en réponse à des événements, par exemple l’arrivée de nouvelles informations. Cette solution est maintenant prête pour des déploiements en production, et propose de nouvelles fonctionnalités, dont le support des plates-formes mobiles.

EC2 Container Service est livré sous sa forme définitive, avec là encore quelques nouveautés, comme la possibilité de piloter plus aisément les conteneurs dont le temps d’exécution se révèle particulièrement long. Le tout avec gestion de la répartition de charge et surveillance du bon fonctionnement des conteneurs.

Dernière annonce de la journée, Amazon Elastic File System, une offre de stockage NFS qui permettra de créer des systèmes de stockage partagés entre plusieurs services. Par exemple des fermes de serveurs web ou des applications de traitement Big Data. Une solution actuellement accessible en version de test.

À lire aussi :
Avec Azure Machine Learning, Microsoft met de l’intelligence dans les données
Cloud : Alibaba défie AWS, Google et Microsoft aux Etats-Unis
Amazon va armer AWS avec les puces d’Annapurna Labs

Crédit photo : © Rawpixel – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur