Dailymotion à court de trésorerie ?

Cloud

Un nouveau tour de table pourrait être bouclé, avec de nouveaux partenaires ?

Le problème est bien connu : les sites d’échanges de vidéos peinent à monétiser leur formidable audience. Le français Dailymotion n’échappe pas à cette règle. Et selon la Tribune, la plate-forme serait aujourd’hui en quête d’argent frais. Il faut dire que son chiffre d’affaires atteindrait les 10 millions d’euros alors que son point d’équilibre se situerait entre 17 et 20 millions…

“Nous cherchons à lever des fonds en 2009. Nous avons plusieurs alternatives”, explique au quotidien Benoist Grossmann qui représente un des actionnaires de Dailymotion, en l’occurrence AGF Private Equity.

Le site a en fait le choix entre deux solutions. Elle peut demander à ses actionnaires de remettre au pot. Ces derniers ont déjà versé 32 millions d’euros lors de la création du site et 25 millions en 2007 (notamment grâce à l’arrivée d’un nouvel actionnaire).

Mais si Dailymotion veut obtenir un apport important, il devra ouvrir son capital à un nouveau partenaire. “Nous pouvons réaliser cette augmentation de capital en interne ou en externe”,confirme Benoist Grossmann.

Selon la Tribune, Orange et TF1 seraient intéressés et auraient pris des contacts. Car si Dailymotion peine a générer des revenus, les potentiels sont bien là : la plate-forme compte plus de 9 millions de visiteurs uniques par mois et la vidéo sur Internet suscite bien des convoitises.

Reste que les conditions économiques actuelles ne favorisent pas non plus ce type de rapprochements même si pour un TF1 ou un Orange il peut apparaître comme stratégique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur