Dailymotion propose son cloud aux professionnels

Réseaux

A la recherche de nouvelles sources de revenus, Dailymotion lance un service d’hébergement/diffusion de vidéos en marque blanche à destination des entreprises. Quelles différences avec l’offre gratuite?

L’heure de la diversification a sonné pour Dailymotion. La société Internet veut développer, en parallèle de sa plate-forme de partage de vidéos, des services professionnels qui serviront de relais de croissance. « Ils pourraient représenter 15 % de notre chiffre d’affaires à fin 2011 », commente Martin Rogard, directeur général de Dailymotion France, selon des propos recueillis par ITespresso.fr.

Première illustration de cette ouverture avec Dailymotion Cloud, une solution de stockage et diffusion de vidéos en marque blanche pour les entreprises. Lesquelles pourront donc proposer «leur» Dailymotion sous leur propre libellé. Les vidéos sont encodées en H.264, format haute définition par excellence. La société Internet, qui a monté une petite équipe (trois à quatre personnes) pour le démarrage du service, s’appuie sur des serveurs dédiés à Dailymotion Cloud localisés dans ses data centers situés en France et en Amérique du Nord.

« :On se place au niveau le plus bas possible des briques à un tarif cassé », explique Martin Rogard. La facturation du service se base sur la consommation réelle à raison de 10 centimes d’euro hors taxes par heure diffusée. « Il n’y a pas de coûts fixes cachés. Il faut considérer Dailymotion Cloud comme une ‘utility’ : comme l’électricité, on ne paie que ce l’on consomme vraiment. » Le paiement s’effectue par carte bancaire pour l’achat de crédits en ligne.

Quelles différences avec des fournisseurs de solutions vidéo comme Kewego ou Brightcove? « Nous voulons que nos clients profitent de nos surcapacités en bande passante (…) Le tarif sera adapté automatiquement et prendra en compte les éventuelles pics de consommation », justifie Martin Rogard. D’autre part, Dailymotion Cloud serait accessible sans engagement de durée (et avec possibilité de retirer les vidéos à son gré) et l’exploitation du player Dailymotion (même personnalisable) n’est pas imposée au préalable.

En poussant le côté «sur-mesure» de l’offre, le service permettrait également de moduler la qualité des sons et des images en fonctions des contenus. Dailymotion Cloud favoriserait donc la diffusion vidéo multi-formats en multi-supports (ordinateur, télévision, téléphone mobile et tablette) et une interface de programmation (API) dédiée est proposée aux développeurs. Dailymotion Cloud s’adresse à une clientèle grand compte comme agences Web ou de création mais aussi aux groupes médias qui chercheraient un moyen de développer à coûts économiques des services de télévision de rattrapage (catch-up TV).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur