Damien Tournoud (Commerce Guys) : « Drupal fait aujourd’hui fonctionner 1 % du web »

Sécurité

Interview exclusive avec Damien Tournoud, qui revient avec nous sur le succès du CMS open source Drupal, ainsi que sur les avancées attendues pour la version 7 qui sortira prochainement.

Drupal est sans aucun doute le CMS (Content Management System, pour système de gestion de contenu) le plus utilisé au monde. À la veille de la sortie de Drupal 7 (programmée pour la fin de l’année), nous avons fait un point sur ce produit open source avec Damien Tournoud, directeur technique de Commerce Guys, qui est aussi un acteur très actif dans la communauté Drupal. Il a en effet participé à la fondation de la communauté française et est l’un des architectes de Drupal 7, œuvrant ainsi au développement du cœur de ce produit.

Qui utilise Drupal ?
Selon l’estimation généralement proposée, Drupal fait aujourd’hui fonctionner 1 % du web, soit quelques millions de sites. Cet outil d’animation et de création de sites web doit son succès à son caractère transversal. Il est utilisé dans des sites très divers, aussi bien corporates que communautaires ou gouvernementaux. Il est également populaire au sein médias, en particulier ceux en provenance du monde papier.

Corporates, communautaires et gouvernementaux ?
Drupal adopte un modèle de développement ouvert, tiré par les besoins de la communauté et les problématiques des marchands et des professionnels du web. Ceci est lié au fait que la communauté est un hybride entre une communauté professionnelle et une communauté d’amateurs. Les deux types de participants sont représentés depuis les débuts du développement de Drupal. C’est cette rencontre entre les professionnels et les amateurs qui explique, à mon sens, une bonne part du succès de ce logiciel.

Qu’apportera Drupal 7 ?
Drupal 7 est la plus importante version du CMS jamais préparée : c’est la première version où un véritable travail explicite a été réalisé sur l’ergonomie et la capacité à réduire la difficulté d’adoption de Drupal pour les débutants et les profils non techniques. Un dialogue s’est instauré entre les spécialistes en ergonomie et les développeurs. En cela c’est une version très importante. La capacité à interagir avec les différents éléments du front-office sans passer par le back-office sont également une autre nouveauté marquante de Drupal 7.

Pourquoi cette orientation ?
Drupal aurait pu prendre un angle très professionnel, en ne devenant accessible qu’à ces derniers. Toutefois, le choix fait est inverse : le but a été d’en faire un outil professionnel, mais aussi utilisable ‘out of the box’ par les utilisateurs. Cette décision est le reflet de la communauté Drupal, qui combine des utilisateurs professionnels et amateurs. Drupal 7 devrait permettre un regain d’intérêt envers la solution, phénomène constaté pour chaque release majeure. Il va également probablement inciter pas mal de gens à refondre leur façon de penser leur site internet

Pas trop inquiété par le succès de Drupal ?
Les succès récents de Drupal ne sont pas une réelle surprise. La gestion de la croissance du projet reste toutefois une des grandes questions de la communauté. Une bonne base communautaire, qui permet de mutualiser les efforts, et la modularité de Drupal permettent cependant de réduire la pression aux forks (développement dérivé du projet initial, ndlr). La barrière à l’entrée devra malgré tout être abaissée pour ceux qui découvrent le produit. Ceci est également valable pour le site drupal.org dont la rénovation est en cours. Avec des pointes à 10 millions de visites par mois, drupal.org est aujourd’hui victime de son succès.

Un mot sur la dernière DrupalCon ?
La DrupalCon de Copenhague aura été la plus grosse conférence européenne à ce jour, avec 1200 participants et un public plus européen que lors de la session parisienne de septembre 2009 (qui avait rassemblé 950 personnes). En Amérique du Nord, la DrupalCon de San Francisco, organisée en avril dernier, a réuni 3000 personnes. La prochaine DrupalCon se déroulera en mars à Chicago. 4000 personnes sont attendues. Cette conférence adoptera un modèle différent, car pour la première fois elle atteint une taille suffisante pour nous permettre de privatiser un hôtel complet.

Quelles sont les activités de Commerce Guys ?
Commerce Guys est une startup franco-américaine composée d’une vingtaine de personnes. Nous proposons actuellement des services d’intégration Drupal, une activité qui fonctionne très bien et qui nous permet de financer Drupal Commerce, un projet open source dédié à Drupal 7 et présenté en version alpha lors de la dernière DrupalCon. Cet outil offre d’intégrer des fonctionnalités d’e-commerce au sein de Drupal. Ceci permettra de mixer sites communautaire, corporate et marchand au sein d’un même ensemble. Nous avons reçu d’excellents retours sur le positionnement et la technologie de ce produit. Drupal Commerce sera disponible en même temps que Drupal 7.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur