Dancing with the mouse… Danse avec!

Régulations

Une boite de nuit virtuelle ouvre ses portes aux Etat-Unis. L’eldorado des timides

La boîte “tendance” de l’été a ouvert ses portes ce mois ci, sur le web*. Pour y être admis, il n’est plus de nécessaire de montrer patte blanche, ni de lever les fesses de derrière son ordinateur. Il suffit de cliquer sur http://pcdmusiclounge.com, de s’inscrire et enfin, de télécharger le logiciel. C’est la souris qui se trémousse.

Cyber boîte

Le concept : Par un coup de logiciel magique, l’internaute le plus boutonneux et timide se mue en beau gosse viril, pour se présenter à l’entrée de « The Lounge ».

Là, il se déhanche avec entrain, ou écoute simplement de la musique, l’air blasé. Et, bien entendu, il aborde hardiment les reines virtuelles de la nuit, en modifiant les expressions de son sublime visage, puis en échangeant des propos inoubliables sur un tchat.

Le tout, en utilisant la souris, le clavier et une connexion haut débit, comme pour un jeu vidéo.

Il s’agit d’apporter un peu de vie nocturne a ceux qui en sont exclus dans la réalité“, explique Doppelganger, le producteur du site.

Cyber pub ? Un producteur qui lui, n’est pas exclu de la réalité du business : son site est sponsorisé par le label musical Universal Music, et les visiteurs peuvent se procurer tee-shirts et casquettes, en échange de dollars bien concrets. A quand les soirées organisées par des spiritueux ?

*La Stampa, 17 mai 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur