Pour gérer vos consentements :
Categories: MalwaresSécurité

Darkhotel récupère une faille chez Hacking Team

Selon Kaspersky Lab, laboratoire de recherches en sécurité de l’éditeur, le groupe de hackers Darkhotel, connu pour avoir piraté les réseaux Wifi de luxueux hôtels afin de compromettre les machines de dirigeants d’entreprise, utilise un exploit récupéré lors de l’attaque contre Hacking Team. Rappelons que cette entreprise italienne, spécialisée dans la vente de failles zero day à des gouvernements, a été piratée en juillet. Une opération au cours de laquelle 400 Go de données avaient été dérobés, dont des informations sur des failles jusqu’alors inconnues. Certaines de ces vulnérabilités ont été corrigées en urgence dans le courant de l’été (par Adobe et Microsoft notamment).

Selon Kaspersky, Darkhotel utilise depuis début juillet une vulnérabilité zero day issue de la collection Hacking Team et ciblant Flash Player. L’exploit est hébergé sur un site web compromis (tisone360.com). « N’étant pas connu comme un client de Hacking Team, le groupe Darkhotel semble s’être emparé des fichiers lors de leur divulgation publique », explique l’éditeur russe.

27 antivirus contournés

Les chercheurs de la société estiment que, au cours de ces dernières années, le groupe de hackers a employé une demi-douzaine, voire plus, de ces vulnérabilités visant Adobe Flash Player et a investi largement pour bâtir cet arsenal. Le groupe de hackers a par ailleurs sophistiqué son kit d’infection, en améliorant notamment ses capacités à échapper aux antivirus. L’outil de téléchargement que déploient les hackers afin d’infecter les systèmes de leurs victimes identifie désormais 27 technologies d’antivirus, afin de les contourner.

« De précédentes attaques nous ont appris que Darkhotel espionne les Pdg, senior vice-présidents, directeurs marketing ou commerciaux et de hauts responsables en R&D », rappelle Kurt Baumgartner, chercheur en sécurité au sein des Kaspersky Lab.

A lire aussi :

Hacking Team a-t-il été piraté par un gouvernement ?

Hacking Team a travaillé sur des drones hackers de WiFi

Crédit photo : adike / shutterstock

Recent Posts

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

54 minutes ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

6 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

23 heures ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

24 heures ago

Performance applicative : pas d’analyse sans observabilité ?

Cette année, le Magic Quadrant de l'APM (gestion de la performance applicative) englobe officiellement l'observabilité.…

1 jour ago

Cloud : comment protéger l’Europe de lois à portée extraterritoriale

Arbitrons en faveur d'un niveau élevé de sécurité dans le cadre du schéma européen de…

1 jour ago