Darty lance son offre triple-play et mise sur le service, pas sur le prix

Cloud

Le fameux contrat de confiance (installation à domicile, dépannage) sera mis
en avant. Les forfaits Darty Box’ seront lancés le 31 octobre

La grande distribution fait décidément la une de l’actualité télécom/Internet. Après les lancements des MVNO (opérateur mobile virtuel) d’Auchan, puis de Carrefour, c’est aujourd’hui au tour de Darty de dévoiler son offre ADSL grand public.

L’information est connue depuis le printemps dernier. Le géant de la distribution d’équipements s’est allié avec l’opérateur Completel pour lancer son offre. C’est la première fois qu’un acteur de la grande distribution tente l’aventure ADSL. Darty a souhaité immédiatement s’aligner à la concurrence en proposant des forfaits triple-play (accès ADSL, VoIP, IPTV) qui seront lancés le 31 octobre.

Confirmant nos récentes informations, le groupe lance donc sa propre box, la ‘Darty Box’ (fabriquée par Sagem) disponible là où le réseau de Completel est déployé, c’est à dire, à terme, dans 110 agglomérations.

Evidemment, Darty entend capitaliser sur son réseau de magasins (206 boutiques) et ses services (le fameux contrat de confiance) pour de s’imposer dans un secteur dominé aujourd’hui par les opérateurs télécoms. Il s’agit donc de cibler les non abonnés (15 millions de foyers), les réfractaires aux installations compliquées, plutôt que les clients d’autres opérateurs.

La hot-line, disponible 7 jours sur 7 et 24h sur 24, sera ainsi facturée 12 centimes la minute, quasiment trois fois moins que la concurrence. L’installation et l’intervention à domicile dans un délais de 48 heures sont gratuites. Une véritable valeur ajoutée pour les clients et face aux autres offres.

“Chaque client aura près de chez lui un Darty”, explique un porte-parole de Darty. “Nous sommes les seuls à avoir une force de frappe de services aussi grande qu’il s’agisse des call centers que des 1.200 techniciens itinérants”.

Le groupe mise aussi sur la complémentarité des services puisque ses magasins vendent des TV, des téléphones, des ordinateurs, compagnons indispensables d’un abonnement haut débit.

Mais tous ces services ont un prix. Et l’offre de Darty est donc plus chère que la concurrence. En moyenne, les offres triple-play coûtent environ 30 euros par mois. Chez Darty, ce forfait (incluant tout de même un magnétoscope numérique) sera proposé à 35,90 euros par mois. Sans le dégroupage total, pour l’obtenir, il faudra ajouter 3 euros par mois.

Deux autres forfaits seront proposés: l’ADSL et la téléphonie illimités en VoIP (vers les fixes en France et vers 14 pays étrangers) est vendu 29,90 euros. L’ADSL, la VoIP et la TV (40 chaînes) sans magnétoscope sera vendu 32,90 euros par mois. Ces trois forfaits sont proposés sans frais d’engagement, ni de résiliation.

En zones dégroupées par Completel, le débit maximum atteindra 20 Mb/s, ailleurs, il sera de 8 Mb/s.

Outre les connexions USB ou Ethernet incluses, deux modes de connexion seront proposés en option: le sans-fil Wi-fi et la connexion via le réseau électrique privé ou CPL (courant porteur en ligne).

Le volet services de ces offres pourrait faire la différence au moment où les plaintes envers les FAI se multiplient. Darty vise ainsi 10% de parts de marché à moyen terme. Mais d’autres acteurs de la grande distribution pourraient venir jouer les trouble-fête. Auchan et Carrefour réfléchissent aussi à des offres ADSL et ne manqueront pas d’observer Darty de près pour prendre leur décision.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur